Recherche:Imagine un monde/Limites et paradoxes

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wikimedia Community Logo.svg
Limites et paradoxes du projet Wikipédia

Toute réaction ou commentaire par rapport à ce travail de recherche sont les bienvenus sur cette page de discussion.

Cette page fait partie de l’espace recherche de la Wikiversité et dépend de la faculté Socio-anthropologie. Pour plus d'informations, consultez le portail de l'espace recherche ou rendez-vous sur l'index des travaux de recherche par faculté.

Titre de la page pour créer un wikilien : Recherche:Imagine un monde/Limites et paradoxes
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, «  », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

De Lionel Scheepmans.

W21-1a.svg

[[Utilisateur:Lionel Scheepmans|Lionel Scheepmans]] ([[Discussion Utilisateur:Lionel Scheepmans|lui écrire]]) est en ce moment même en train de travailler en profondeur sur cette page ou section de page. Merci de ne pas modifier celle-ci afin de limiter les risques de conflit de versions jusqu’à disparition de cet avertissement .


Enlevez ce modèle dès que le travail est fini ; si le travail doit être continué, utilisez le modèle : {{Pas fini}}.

[[Catégorie:En cours|Lionel Scheepmans]]

Plutôt que de la rédiger directement dans ma thèse publiée sur Wikiversité, j'ai trouvé plus intéressant de l'écrire en premier lieu sur Wikipédia en repartant de l'article sur l'encyclopédie en langue française intitulé « Mouvement Wikimédia ».

L'intérêt de cette démarche était d'une part, d'ajouter une nouvelle observation participante dans mes recherches mais aussi d'autre part, de mettre en place un nouveau processus d'écriture dialogique par lequel mes écrits au sujet du mouvement Wikimédia seraient soumis à la relecture de ses membres, ou pour le moins, ceux qui sont actifs sur le projet Wikipédia. Pour aller au bout de cette démarche, j'ai aussi proposé l'article au label de bon article[W 1] dans le cadre d'un processus d'évaluation basé sur un ensemble de critères précis portant à la fois sur le fond et la forme de l'article[N 1].

Ce processus aura duré 15 jours (du 6 au 20 février 2020) et prendra lieu sur une page de discussion associée à l'article et réservée à la demande de labellisation dans laquelle les participants ont pu justifier leurs votes et partager leurs avis au travers une dizaine d'échange [W 2]. À l'heure de la clôture le label ne fut pas attribué étant donnée que seulement 4 des 9 personnes votantes furent favorables à la labellisation de l'article alors que la labellisation requière 66% de votes favorables et au moins 5 votes positifs[W 3].

La démarche aura cependant donné lieu à une dizaine d'échanges entre les contributeurs et moi-même qui pourrons servir de base à un ensemble de réflexions. La première de celles-ci se basera sur l'information fournie par le graphique fourni dans la figure

remarquons tout d'abord grâce au graphique affiché en début de section précédente que le taux de participation d'un éditeur à un article de Wikipédia peut varier selon qu'on regarde le nombre d'éditions ou la quantité de texte ou de contenu ajouté.

Les limites de l'édition collaborative[modifier | modifier le wikicode]

Avant de répondre à cette question élargissons tout d'abord nos observations afin de voir si le graphique issu de notre expérience ne représenterait pas un cas isolé. Pour se faire commençons par étendre l'analyse du taux de participation à l'ensemble des 27 pages que j'ai créées dans le projet Wikipédia francophone avant le 2 mars 2020[W 4]. Voyons pour ce faire les résultats de nos calculs basés sur des chiffres obtenus au départ de la page https://xtools.wmflabs.org/articleinfo/fr.wikipedia.org et illustré par le tableau 2.1 présenté ci-dessous.

Tableau 3.1 : Pourcentage de participation en nombre d'éditions et texte ajouté sur l'ensemble de mes articles créés sur fr.Wikipédia
Nom de l'article Éditeurs Éditions Mots Mon % éditions % éditions suivant Mon % texte % texte suivant
Anthropologie clinique 4 6 53 60 20 97,2 2
Anthropologie fondamentale 14 34 378 62,1 6,9 73,9 15,6
Anthropologie Globale 6 13 206 77,8 11,1 98 1
Anthropologie prospective 7 20 366 72,2 5,6 100 0
Anthropophages (redirection supprimée) - - - - - - -
Auto-ethnographie 2 11 114 90,9 9,1 100 0
Auto-plagiat 2 6 156 83,3 16,7 100 0
Belgian American Educational Foundation 10 10 174 14,3 14,3 81,7 5,9
Carlos Frederico Marés de Souza Filho 5 11 45 60 20 96 2,1
Cumuleo 5 14 104 71,4 7,1 94,7 5,3
Dérive de la mission 8 19 31 40 40 91,6 3,2
José de Souza Martins 5 8 504 60 20 98,9 1,1
Joseph Louis Bonmarriage 5 12 78 63,6 18,2 94,8 3,1
Kayoux 11 33 503 75 10,7 93,5 4,4
Kuilappalayam 8 19 116 55,6 11,1 71,1 23,9
Laboratoire d'anthropologie prospective 7 19 442 75 6,2 99,4 0,3
Louvain Coopération 23 121 1 354 60,7 12,1 62 33,8
Marché politique 5 10 66 66,7 11,1 94,1 3
Méta-Wiki 6 17 46 85,7 7,1 99,8 7,1
Mike Singleton

(page de redirection vers homonymes)

3 7 4 80 20 96 3,8
Mike Singleton (anthropologue) 19 31 160 54,5 9,1 80,8 6,5
Mondher Kilani 7 28 449 46,2 26,9 11,4 85,5
Ouïe 8 14 37 14,3 28,6 62 23,1
Pierre-Joseph Laurent

(page de redirection vers homonymes)

3 3 4 33,3 33,3 12,4 87,3
Richard Mervyn Hare 9 12 135 31 10 66,8 31
Sociologisme 6 13 56 41,7 25 89,1 8,2
TXM 10 30 164 41,4 34,5 65,9 31
Totaux 198 521 5745 1516,7 434,7 s-o s-o
Moyennes par article soit total/26 7,61 20,03 220,96 58,33 16,71 81,96 13

Il apparait donc qu'au niveau de l'ensemble des articles que j'ai créés sur le projet Wikipédia francophone et rien que ceux-ci, le pourcentage moyen de mes contributions par article est de 58,33 % au niveau du nombre d'éditions et de pratiquement 82 % au niveau du contenu textuel. Utiliser ces résultats pour se faire une idée serait cependant une erreur, car il s'avère être biaisé.

Il s'avère en effet au niveau de l'article intitulé « Louvain Coopération », que je fus également la personne qui aura utilisé compte contributeur « Utilisateur:Louvain Coopération » en deuxième place des comptes les plus actifs au sein de l'article. J'avais créé ce compte à une époque où je travaillais au sein de l'ONG sur laquelle portait l'article. Mon but à l'époque était de respecter au mieux la transparence demandée au niveau conditions d'utilisation des projets Wikimédia en matière de « Contributions rémunérées »[W 5]. Il en a donc résulté que de façons alternées et en fonction de ma présence sur mon lieu de travail, j'ai édité l'article avec deux comptes utilisateur séparés pour atteindre un tau de 78% d'éditions et 95,8 % de texte et non 60,7% et 62% comme on pourrait le crois sans connaitre l'information. Après rectification, je serai donc en moyenne l'auteur de 83,2% du contenu des articles que j'ai créés sur fr.Wikipédia.

De ce premier exercice, on retiendra donc d'une part, que les nombres d'éditions apportées à un article ou un ensemble d'articles n'a qu'une corrélation très limitée avec la quantité de texte produit au sein de ce même article ou un ensemble d'articles, d'autre part, que la répartition en pourcentage du texte produit par les contributeurs d'un article risquera toujours d'être biaisée dès lors qu'une même personne utilisera plusieurs comptes utilisateurs ou si dans un second cas de figure elle venait à modifier l'article sans se connecter à son compte utilisateur. Gardons à l'esprit enfin qu'une personne qui révoquera des modifications faites par un autre contributeurs (pratique très courante au sein de l'encyclopédie), aura pour effet de varier d'autant plus la corrélation pourcentage d'édition et pourcentage de contenu.

D’innombrables calculs et analyses analogue à ce qui vient d'être fait et qui gagneraient à être automatisés, pourraient voir le jour au départ d'articles sélectionnés de manière aléatoire sur l'ensemble des projets Wikimédia afin d'en extraire de nouvelles statistiques et probabilités. Afin de répondre à la question préalablement posée en début de cette section, nous nous limiterons pour notre part à une analyse faite au départ de 100 pages tirées au sort dans l'espace l'encyclopédique Wikipédia francophone au départ de l'hyper lien « Article au hasard » présent dans la colonne de gauche de toutes les pages de l'encyclopédie[N 2]. Les résultats de ce travail, à savoir un pourcentage de X % en matière d'édition et de Y % en matière de contenu pour les éditeurs les plus actifs sur les articles sélectionner et de respectivement X% et Y% pour les suivants, permet donc de nuancer certaines affirmations produites au sein de précédents travaux.

Cependant quelque soit le résultat de ces calculs, il sera à mon sens, toujours important de tenir compte du phénomène d'autocontrôle déjà présenté. Dans ce sens, il ne faut donc pas seulement tenir compte de la répartition du contenu entre contributeurs, mais aussi aussi de la fréquentation de la page, pour en déterminer sa neutralité. Nous l'avons vu, les contributeurs ne se font pas de cadeaux entre eux et une absences de contestation dans un article très fréquenté peut donc apparaitre un gage de fiabilité et de neutralité

Statistiques de participation dans l'espace numérique[modifier | modifier le wikicode]

Selon les chiffres approximatifs recueillis sur les pages de l'outil d'analyses statistiques stats.wikimedia.org et durant la période du 6 au 20 février 2020 inclus, l'encyclopédie francophone aura été visitée 458 millions de fois par des personnes qui se seront connectée plus ou moins 50 % via un accès internet mobile et 50 % via un accès internet fixe (voir fig 1.a ci-dessous)[W 6]. Parmi toutes ces visites, 8 millions 500 mille seulement proviendront d'appareils distincts qui auront été deux fois plus souvent connecté via le réseau mobile (voir fig. 1.b ci-dessous)[W 7]. En moyenne et pour cette période bien précise, nous pouvons donc en déduire que 425 mille visiteurs journaliers auront consulté en moyenne environ 2,7 fois par jour le projet wikipédia francophone en remarquant sur base du graphique présenté dans la figure 1.b que l'accès au départ d'un appareil mobile deux fois plus élevé que via un ordinateur de bureau sera plus courant durant les périodes de week-end.

Au niveau de l'activité éditoriale du projet Wikipédia francophone, d'autres analyses statistiques produites par ce même site stats.wikimedia.org nous informent que le site fut modifié en moyenne 862,5 fois par jour par des contributeurs qui auront fait une ou plusieurs modifications avec environ 7 fois moins d'éditions faite sans connexion à un compte utilisateur (voir fig. 1.c ci-dessous)[W 8]. Un autre graphique produit et indiquant cette fois-ci 981,6 contributeurs journaliers[N 3] nous informe que environ 1/3 de leurs contributions aura été faite dans l'espace non encyclopédique[N 4] du site web (voir fig 1.d ci-dessous)[W 9].

Graphique illustrant le nombre de contributeurs journaliers sur sur le projet Wikipédia francophone entre le 6 et le 20 février 2020 inclus avec distinction entre l'espace encyclopédique et non encyclopédique.
Figure 1.x : Graphique illustrant le nombre de contributeurs journaliers sur sur le projet Wikipédia francophone entre le 6 et le 20 février 2020 inclus avec distinction entre l'espace encyclopédique et non encyclopédique (Scheepmans, 2020).

Selon d'autres chiffres approximatifs fournis cette fois par l'outil d'analyse tools.wmflabs.org et toujours sur ce même laps de temps, l'article « Mouvement Wikimédia » quant à lui aura été consultée 1134 fois dont 424 le 6 février 2020 avec une moyenne de 76 fois par jour tandis que la page page de discussion consacrée à sa labellisation aura été consultée par 687 personnes dont 214 le 6 février 2020 avec une moyenne de 46 personnes par jour (voir fig 1.e ci-dessous)[W 10]. Au final, parmi ces 687 visiteurs de la page de labellisation, 16 se seront donc manifesté par écrit et 9 auront participé au vote.

Histogramme illustrant le nombre de visite de l'article « Mouvement Wikimédia » durant la période du 6 au 20 février 2020 inclus
Figure 1.x : Histogramme illustrant le nombre de visite de l'article « Mouvement Wikimédia » durant la période du 6 au 20 février 2020 inclus. (Scheepmans, 2020)

Voilà donc un ensemble de relevés statistiques qui nous permettent de voir par ordre de grandeur, les activités humaines pouvant avoir lieu dans l'espace numérique mouvement Wikimédia au départ d'un exemple basée sur une période d'observation de 15 jour au sein du projet Wikipédia francophone. En résumé, nous pouvons donc dire que ... (POURSUIVRE !

Graphique illustrant la répartition des visites du projet Wikipédia francophone entre le 6 et le 20 février inclus et selon l'accès au site par appareil mobile ou ordinateur de bureau.
Fig. 1.b Graphique illustrant la répartition des visites du projet Wikipédia francophone entre le 6 et le 20 février inclus et selon l'accès au site par appareil mobile ou ordinateur de bureau. (soure stats.wikimedia.org )
Graphique illustrant distinctement selon le type de connection le nombre de pages vues sur le sites Wikipédia francophone entre le 6 et le 20 février 2020 inclu
Fig. 1.a Graphique illustrant distinctement selon le type de connection le nombre de pages vues sur le sites Wikipédia francophone entre le 6 et le 20 février 2020 inclu (Scheepmans, 2020).

Les vertus d'une surveillance réciproque[modifier | modifier le wikicode]

Au sein des projets éditoriaux Wikimédia, un phénomène de surveillance mutuel fut déjà notifié par bon nombre d'observateurs, et finalement, de découvrir[pas clair] parmi 160 projets techniques hébergés par la fondation Wikimédia[W 11], trois des nombreux outils d'analyses statistiques reconnus utiles pour la communauté Wikipédia au départ d'une page dédiée à ce sujet sur le site Méta-Wiki[W 12].

La présentation complète et exhaustive de tous les outils d'observation ne pourra prendre place dans le cadre de ce travail. À titre indicatif, sachons toute fois que grâce ces outils, il est possible de contrôler et de visualiser de façon asynchrone et parfois synchrone (LiveRC[W 13]), l'activité des contributeurs enregistrés ou non, de manière ponctuelle ou évolutive, dans un article, un projet linguistique ou l'ensemble des projets Wikimédia (tools[W 14], Xtools[W 15], Wikiscan[W 16], CentralAuth[W 17], etc.), de contrôler et visualiser la fréquentation d'un projet linguistique ou de tous les projets Wikimédia par pays et selon le matériel informatique utilisé, de connaitre les pages les plus fréquentées, les images, vidéos ou autres fichiers les plus utilisés au sein des projets (Wikiscan, Wikimedia statistics[W 18], ) et de savoir quel utilisateur fut l'auteur d'une phrase dans un article et à quel jour et quelle heure il l'a écrite (Wikiblame[W 19]).

Avant cette procédure de labellisation, il y eu tout un travail d'édition de l'article « Mouvement Wikimédia » qui aura commencé le 21 janvier 2019, soit près d'un an avant sa candidature au label de qualité. À cette époque, je me suis tout de suite étonné du faible stade d'avancement[W 20] de l'article et ce malgré ses 12 ans d’existence[W 21]. Une visite sur le projet Wikipedia anglophone réputée plus abouti en raison du plus grand nombres de locuteurs, et donc fatalement, de contributeurs, me permit de constater que l'article n'y était pas beaucoup plus développé[W 22]. Quant à la vingtaines[W 23] d'autres articles répartis sur les près de 300 projets linguistiques Wikipédia, ils m'ont semblé encore moins aboutis que la version francophone.

Autre fait marquant, le 8 avril 2019, j'ai du prendre l'initiative d'inverser une redirection automatique qui partait de l'article « Mouvement Wikimédia » vers l'article « Wikimédia ». Ma modification était justifiée par le résumé suivant[N 5] : « Le contenu de la page correspond plus au mouvement qu'à la marque »[N 6][W 24].

Dès le début de cette observation participante donc, et sans pour autant en identifier les raisons, je découvrais ainsi que les articles encyclopédiques consacrés au mouvement Wikimédia étaient relativement délaissés par les éditeurs de Wikipédia qui pourtant, sont membres de ce mouvement à part entière.

L'expérience m'a ensuite rappelé rapidement qu'un article délaissé au niveau de son aboutissement, ne l'était par forcément au niveau de sa surveillance. Effectivement, le 9 mars 2019, l'une de mes modifications a été annulée par un utilisateur répondant au pseudonyme de (:Julien:). C'était plus de deux mois après ma première modification. Entre temps, une correction orthographique et un reformulation avait déjà été faites par des utilisateurs bienveillants. Trois autres modifications malveillantes cette fois, avaient aussi été supprimées moins d'une minute après leur apparition au cours de la journée du 21 février 2019[W 25]. En raison de ce qui fut considéré comme un « passages en force sous adresse IP » un administrateur du projet pris l'initiative de protéger l'article durant un mois de tel sorte à ce qu'il soit modifiable uniquement par les utilisateurs autoconfirmés[W 26][N 7].

L'auteur des modifications malveillantes n'avait en effet pas de compte utilisateur. En cliquant son l'adresse IP présente sous forme d'hyperlien dans la page historique de l'article en question[N 8], je suis arrivé sur une page dans laquelle apparaît la liste de toutes les actions faites au départ de cette adresse[W 27]. Au nombre de 11, la totalité de ces modifications dataient du 21 février entre 12h44 et 12h51 heure belge et consistait à ajouter à plusieurs reprise une phrase identique sur les articles concernant Adrienne Charmet, Rémi Mathis, Wikimédia France et le Mouvement Wikimédia.

Sous forme d'hyperlien, cette phrase était la suivante : «  Observons Wikipedia : le blog de Pierrot le Chroniqueur». Elle fut donc probablement écrite par un supporter de ce blog chroniqueur de Wikipédia et des autres projet Wikimédia, ou peut-être l'auteur du blog en question. Sur la simple base d'une adresse IP, il est impossible d'en savoir plus, à l'exception du nom et de l'adresse de son fournisseur d'accès à internet grâce à un site d'informations de type Whois. Dans ce cas précis, l'adresse IP fut fournie par la société Free basée à Paris qui devra, sachons le, fournir l'identité du client utilisateur de l'adresse IP si la justice française en faisait la demande.

Suite à ces informations concernant les éditions de l'encyclopédie sans y être connecté, voyons a présent ce qu'il en est de l'utilisateur « (:julien:) » qui avait annulé l'une de mes modification à l'article Mouvement Wikimédia. Je l'avais identifié au début comme était un jeune contributeur en raison de son franc parlé argotique. Mais neuf mois plus tard, en écrivant ce paragraphe, je découvre avec surprise que cette utilisateur qui maitrise apparemment parfaitement la langue anglaise[W 28] était un ancien membre du premier Comité d'arbitrage de Wikipédia[N 9] pendant la période du 22 mars 2005 au 22 septembre 2005[W 29]. J'en concluais donc à nouveau qu'au sein de l'espace numérique Wikimédia, si on ne prend pas la peine de faire quelques recherches, ou si jamais les informations devaient à manquer, on peut facilement se tromper sur l'identité des personnes avec qui on dialogue.

Voici mieux comprendre la situation, un bref historique de ce qui s'était passé. Julien avait justifié son annulation par le résumé suivant : « § n'a plus aucun sens, mieux vaut rester à la formulation précédente »[W 30]. Comme il avait raison, j'ai alors essayé de reformuler mes propos pour les rendre plus sensés en laissant comme résumé : « Bonjour Julien, peut-on discuter avant que tu supprimes mon travail ? Bien à toi. »[W 31]. Suite à cela, Julien décida d'ouvrir une nouvelle section intitulée « formulation », sur la page de discussion[N 10] réservée à l'article « Mouvement Wikimédia »[W 32]. En voici son contenu :

Bonjour @Lionel Scheepmans,

D'abord non, je ne vais pas discuter avant de reverter tes modifs. Le paragraphe que tu as modifié était truffé de fautes d'ortho et ne voulait plus rien dire. Donc dans ce cas, ce n'est pas comme un débat à avoir sur la pertinence de tel truc ou la formulation de tel autre, c'est juste imbittable donc je dégage.
Ton paragraphe est encore maladroit : la version précédente parlait du nom des projets, toi tu dis que WMF est « Composés d'un [[w:mot-valise|]] ([[w:wiki|]]) ». D'une part ce n'est pas la WMF qui est composée mais son nom, d'autre part le mot-valise n'est pas une composante du nom, mais le nom lui-même. Et il reste des fautes d'orth, c'est pour ça que le paragraphe précédent, à la fois clair et en français correct (même si à la relecture, il y avait aussi des fautes :s) me semble mieux. Cordialement, (:Julien:) 11 mars 2019 à 10:09 (CET)

Merci (:Julien:) d'entamer la discussion. Tu as parfaitement raison sur le fait que ma modification comportait des fautes d'orthographes. si il en reste, je t'invite à les corriger. C'est vrai aussi que j'avais oublier un verbe et que le sens de la phrase posait problème. C'est vrai enfin que le mot valise ne concerne pas la fondation elle même. Mais ne crois tu pas qu'il est mieux d'améliorer les choses que tu qualifies d'imbittable (Si tu pouvais m’expliquer ce néologisme, je t'en serais reconnaissant) plutôt que de les dégager (J'apprécierais que tu utilises d'autres termes, mon travail n'est pas un ballon de football).
Je viens de modifier le paragraphe en fonction de tes recommandations. N'hésite pas à l'améliorer. N'hésite pas non plus à mettre un peu de courtoisie dans tes actions et réactions. On est tous bénévoles ici, autant rendre l'atmosphère de travail agréable tu ne cois pas ? J'envisage aussi de scindé l'article en deux avec un article dédié séparément au [[w:Mouvement Wikimédia|]]. Si le projet t’intéresse, dis le moi on peut travailler ensemble. Tu sembles en effet avoir des compétences qui peuvent combler certains de mes handicapes. Bien à toi. Lionel Scheepmans Contact Désolé pour ma dysorthographie, dyslexie et "dys"traction. 11 mars 2019 à 10:55 (CET)
Salut Lionel,
« Imbitable », ça s’écrit avec un seul T, ça dérive de biter, littéralement « foutre sa bite dans le truc », c’est-à-dire le comprendre — parce qu’on ne pénètrerait pas quelqu’un sans l’avoir cerné/maitrisé, probablement. Voyons, n’as-tu pas songé au Wiktionnaire pour t’aider à biter un mot que tu ne connais pas ! C’est vrai qu’il existe bitter avec deux T, mais ça doit être moins courant… En tout cas y a pas de bittable qui tienne.
Je suis amusé d’assister à une difficulté sociale à laquelle tu fais face en raison de ton trouble !
Néanmoins, je crois avoir à contredire @(:Julien:) sur quelques éléments. Je ne comprends pas vraiment cette histoire de « WMF est composé du mot-valise wiki »… Mais d’une part je sais que l’on peut dire « A est composé de B, de C et de D » pour dire qu’A est composé uniquement de B, C et D et donc qu’il se confond à la combinaison (ou plutôt à une certaine combinaison) de B, C et D. Si on dit que « A est composé de B », ça veut donc dire que A et B se confondent. C’est relativement correct, même si je reconnais que c’est bizarre comme formulation. Ensuite, peut-être que je me trompe, mais dans « Wikimedia Foundation », il n’y a pas que « wiki », il y a aussi « media » et « Foundation » ! Et depuis quand « wiki » est un mot-valise ? Moi, j’aurais plutôt écrit : « Le nom Wikimedia Foundation contient le mot-valise wiki »… C’est Wikimédia qui est un mot-valise ! On ne parle pas de la fondation mais du mouvement ici. Que vient faire un « WMF » à cet endroit ? Va-t’en, intrus !
Quant à la courtoisie… Boh, je reconnais qu’on peut faire sans ! Moi, j’aime bien insulter les gens, de temps en temps !
Frigory (discuter) 18 avril 2019 à 18:41 (CEST)
Non, on ne peut pas contribuer sans courtoisie. C'est précisément ce qui fait que nos wikis sont invivables. Il n'est pas acceptable de lire cela (même « pour rire »). Trizek bla 18 avril 2019 à 19:48 (CEST)
La courtoisie... Un mot clef pour l'avenir de nos projets. Concernant l'histoire du mot valise Frigory, elle n'est pas de ma plume et j'ai tenté de garder le propos sans trop le déformer et dans le respect de l'auteur. Lionel Scheepmans Contact Désolé pour ma dysorthographie, dyslexie et "dys"traction. 18 avril 2019 à 20:38 (CEST)
À vrai dire j’ai pas trop l’expérience, sur Wikipédia j’ai très peu discuté et sur la Wikiversité j’ai toujours trouvé que les discussions se passaient bien. En tout cas, je suis d’accord que le propos de Julien était inapproprié, j’ai l’impression qu’il s’adresse à Lionel comme s’il avait vandalisé la page ! Ce qui signifie aussi qu’il ne faudrait pas être trop poli avec les vandales… Mais la meilleure stratégie reste de profiter de la situation défavorable dans laquelle ils se sont mis pour leur faire la promo de la contribution à Wikimédia. Frigory (discuter) 19 avril 2019 à 16:53 (CEST)
Fig. 1.1. Photographie intérieure d'une des prisons de Presidio Modelo inspirée de l'architecture panoptique de Bentham, Isla de la Juventud, Cuba. (Friman, 2005)

Ce petit échange entre contributeurs, nous permet déjà de voir à quel point le contenu des projets éditoriaux Wikimédia peuvent faire l'objet de discussions pointilleuses et parfois complexes[N 11]. Mais la chose la plus importante à retenir de cette expérience, c'est qu'au sein du projet Wikipédia au même titre que tous les autres projets Wikimédia qui seront présentés dans la prochaine section, un dialogue entamé entre deux personnes sur la page de discussion d'un article sera suivi au même titre que l'article par tous les comptes utilisateurs qui auront placer cette page dans leur liste de suivit. A titre d'exemple, la page de discussion et l'article Mouvement Wikimédia sur Wikipédia était suivit en mars 2020 par 90 contributeurs[W 33].

En date du premier mars 2020 et selon une page d'information au sujet de l'article en question[W 21], il étaient 91 à suivre l'évolution de l'article Mouvement Wikimédia. Certain d'entre eux auront d'ailleurs configuré leurs préférences utilisateur de tel sorte à recevoir un courriel dès qu'une nouvelle modification sera faite au niveau de l'article et ou de sa page de discussion. Le message transmis par voie électronique comprendra un lien qui pointera directement vers une page une page de Wikipédia où apparaîtra en gras ce qui a été ajouté, et en surligné ce qui a été retiré.

Ce qui s'est passé pour l'article Mouvement Wikipédia peut donc très bien se produire au niveau d'autres pages d'égale importance au sein l'ensemble des projets éditoriaux Wikimédia. Et d'ailleurs, le paragraphe de cette thèse de doctorat que vous être présentement en train de lire, et qui aura été initialement écrit sur le projet Wikiversité fera lui aussi l'objet d'une potentiellement surveillance et relecture de la communauté Wikimédia dont nous reparlerons plus tard.

Conscient d'un tel phénomène de surveillance réciproque, Sylvain Firer-Blaess n'hésite pas à qualifier Wikipédia de : « modèle pour une société hyperpanoptique » (Firer-Blaess, 2007)[B 1]. Cette idée lui fut inspirée par Nancy Fraser qui avait imaginé avant lui 10 ans avant la création du premier Wiki, une « société disciplinaire parfaite [...] totalement 'panopticisée' [dans laquelle] tous se surveilleraient et se contrôleraient les uns les autres » (Fraser, 1985, p.178)[B 2]. La vision de Nancy Fraser avaient été inspirée à son tour des travaux de Michel Foucault et plus particulièrement de son travail sur l'univers carcéral (1975)[B 3]. Dans ceux-ci, l'auteur faisait référence au concept architectural de Jeremy Bentham (1791)[B 4] intitulé panopticon, traduit en français par le terme panoptique (voir figure 1.2 ci-contre).

En parlant d'un phénomène identique ou très similaire d'autocontrôle réciproque, d'autres auteurs mobiliseront aussi le terme d'« holoptisme » définit comme un « espace qui permet à tout participant de percevoir en temps réel les manifestations des autres membres du groupe » (Noubel, 2004, p.23)[B 5]. Dans le cadre enfin d'une étude portant spécifiquement sur la communauté Wikipédia un auteur tel que Dominique Cardon parlera aussi de « vigilance participative » (Cardon et al., 2009)[B 6]. Ce phénomène de contrôle réciproque apparait donc comme comme un sujet important dont il sera question tout au long de cette ouvrage, passons à présent à la présentation encyclopédique du mouvement Wikimédia.

Les limites de l'anonymat et de la méritocratie[modifier | modifier le wikicode]

A situer ...

Dans ce cadre de ce phénomène de surveillance réciproque entre utilisateurs, grace aux outils statistiques d'assistance à cette observation et en raison de l'anonymat que procure l'environnement MediaWiki, le nombre d'éditions d'un utilisateurs son encienneté et l'archivage de son comportement en ligne constituera son indentité au sein du projet.

Par exemple déterminera, de manière variable en fonction des projets linguistiques, si un compte utilisateur pourra voter lors de décisions prise pas communautés d'éditeurs. Parmi ces décisions figure notamment les « élections » d'administrateurs chargés de la maintenance du site grâce à l'obtention d'outils techniques privilégiés qui leurs permettront par exemple d'empêcher un compte utilisateur ou une adresse IP de modifier les pages du projet, de supprimer certaines page de l'espace visible par les utilisateurs ne bénéficiant pas de leurs droits, de bloquer une page au niveau de son édition comme nous l'avons déjà vu précédemment, etc.

Dans ces élections, le nombre d'éditions des candidats deviendra à nouveau un critère de recevabilité et de reconnaissance au regard de la communauté. Pour exemple, lors de ma candidature aux élections de stewards[N 12] sur le site Méta pour lesquelles toutes la communauté Wikimédia est invitée à voter et s'exprimer[W 34], un votant attendait d'un candidat d'avoir plus 20 000 contributions à mon actif[W 35]. Relever le caractère non fondé de cette remarque me permettra d'établir un ordre de grandeur puisque à l'époque de ma candidature, je devais atteindre un total proche des 22 000 éditions après 9 années d'activités plus ou moins assidues selon les projets. Le nombre d'éditions atteint ainsi une tel importance au yeux de certains utilisateur qu'il en est devenu un sujet d'autodérision au sein du projet Wikipédia francophone où l'on parle d'une grave maladie appelée la « compteurdédite »[W 36] souvent provoquée par une forme d’addiction intitulée « Wikipédiholisme »[W 37].

Mais ce qui porte à rire dans un certain contexte pourra faire l'objet dans d'autres de grandes polémiques comme celle qui secoua le projet Wikipédia francophone dans le courant du mois de novembre 2019. En février 2019, une utilisatrice répondant au pseudonyme de Celette avait lors d'une interview faite sur la plateforme de blog collectif Medium[B 7] déclaré qu'elle était une travailleuse indépendante de 30 ans, détentrice d'un diplôme bac+5 et qu'elle fut candidate au poste d'administratrice de Wikipédia à deux reprises. Cependant neuf mois plus tard, le 22 novembre 2019 et suite à des aveux publiés sur le forum principal de Wikipédia[W 38], la communauté apprendra que ce compte utilisateur était partagé par cinq amis (six au départ, trois filles et deux garçons restants dont un couple), qui au début de leur entreprise utilisaient le même ordinateur et le même appareil photo à tour de rôle.

Ce compte utilisateur était actif depuis juin 2008 et figurait en 8ème place de la liste des contributeurs les plus actifs du Wikipédia en matière de nombre d'éditions. Il bénéficiait donc d'un certain prestige tout en étant aussi très présent et donc très influent dans les discussions et prises de décisions de la communauté. Le compte Celette fut notamment nommé dans une plainte pour harcèlement déposée à la Trust & safety Team de la fondation Wikipédia chargée de la sécurité des utilisateurs[W 39] par l'utilisatrice Idéalités bannie du projet Wikipédia, reconnue comme victime harcèlement[W 40] de la part de plusieurs autres utilisateurs bannis par la suite. Les investigations furent close avant que l'implication de Celette et d'autres utilisateurs dans le harcèlement soit prouvée et le bannissement de l'utilisatrice Idéalités prit fin le premier mars 2020[W 41]. après une période probatoire de parrainage inédite au sein du projet Wikipédia francophone[W 42].

Au final, le partage du compte utilisateur Celette n'était pas une pratique formellement interdite par les règles de Wikipédia[réf. nécessaire][1], mais en raison de l'ancienneté du compte et précisément de son nombre d'éditions, sa révélation provoquera un choc au sein de la communauté et un climat de suspicion probablement sans précédent au cours de ma période d'observation. Le 30 novembre 2019, à l'issue de cette crise et suite à la consultation des administrateurs du projet, le compte Celette sera bloqué indéfiniment et quelque heures plus tard, cette discussion apparu dans le bistro de Wikipédia :

« Suite aux discussions de la semaine passée je me demande s'il ne serait pas judicieux de masquer le compteur d'édition et de supprimer la liste des top x contributeurs. C'est le paramètre qui a donné du poids aux décisions unilatérales celettiennes, mais nous voyons clairement que le nombre n'a rien à voir avec la qualité. L'indicateur ne représente pas ce qu'il laisse supposer - débarrassons nous de son expression publique. --Charlik (discuter) 30 novembre 2019 à 22:57 (CET)


C'est compliqué amha. Le problème n'est pas le compteur d'édit, en tant que tel, mais le prestige associé. Il suffirait qu'à tout argument du genre "Ah mais il a quand même XXX contribs" soit répondu "mon bot aussi." ou "a coup de micro-éditions, Celette faisait ça dans la journée, ça ne veut rien dire". Car 1000 edits de patrouille ne sont pas la même chose que 1000 désébauchage. Je porte plus d'estime à celui qui passe 100 modifs, sur plusieurs semaines, à travailler un article pour un concours ou un label... Portez la bonne parole, l'éditcount ne veut rien dire. Cordialement, --JoKerozen (discuter) 1 décembre 2019 à 01:28 (CET)

À Bruxelles, il y a quelques années, afin de lutter contre la mendicité, le bourgmestre à fait supprimer les bancs publics… Cela n'a pas fonctionné Boulet. — Madel (... le 22 à Asnières ?) 1 décembre 2019 à 09:33 (CET)

Ah ca, « l'expression publique », c'est terrrrible ! mais que fait la police ?? Mort de rire. --JPC des questions ? 1 décembre 2019 à 11:51 (CET)



La "réputation" est plus importante, même dans le cas de Celette(s), que le nombre de contributions pour "donner du poids aux décisions unilatérales", et on ne peut masquer la réputation. --Jean-Christophe BENOIST (discuter) 1 décembre 2019 à 11:57 (CET) »

Le lien entre nombre d'éditions prestige et réputation qui n'était pas partagé par tous les éditeurs de la même manière aura donc certainement été ébranlé durant cette épisode. D'autre part, comme le soulignera l'utilisateur Kropotkine 113 en résumant la situation, le problème du cas Celette résidait aussi dans l'endurance de ce compte qui lui permettait d'épuiser ses contradicteurs, de les pousser à la faute ou au départ par lassitude[W 43]. Cela étant dit, il restera encore à savoir si l'utilisation de cinq comptes de manière concertée n'aurait pas au final été plus efficace en matière d'épuisement des contradicteurs. Une chose est sûr cependant, c'est qu'en matière de gouvernance, ce compte multi-utilisateur aura eu l'effet inverse des comptes multiples, les faux-nez comme disent le wikipédiens[W 44], parfois créé par une seul personne sans toujours être détecté par la communauté dans le but de pouvoir voter plusieurs fois dans les prises de décision.

Au terme de cette section nous venons donc de voir que l'analyse des activités et le manque de transparence au sujet des comptes utilisateurs peuvent apparaitre comme une première limite au processus éditorial Wikipédia de laquelle pourrait découler certaines position d'influence et de pouvoir abusif (celette, faux-nez) ou au contraire la perte de ceux-ci (harcèlement, bannissement).

Maintenant, avoir un compte sous identité propre ou même sous pseudonyme n’empêchera jamais la création et le maintient d'un ou de plusieurs autres comptes anonymes. Mais cette pratique identifier par la communauté Wikipédienne francophone comme l'utilisation d'un faux-nez est cependant réglementée afin d'éviter l'utilisation de plusieurs comptes pour tromper les autres éditeurs sans certaines situation de conflit ou encore pour voter plusieurs fois lors d'une prise de décision ou contourner un blocage de compte utilisateur[W 45]. On parle aussi sur Wikipédia de compte à objet unique (répondant à l'acronyme CAOU dans le jargon Wikipédien)[W 46] lorsque ce dernier est utiliser uniquement lors d'une intervention limitée et uniquement sur un sujet ou une cause unique.

Autre possibilité encore, il est toujours possible aussi d'éditer les projets Wikimédia en prenant le soin de se déconnecter de telle sorte à ne pas être identifié, ni de son vrai nom, ni de son pseudo par les autres utilisateurs. Pour l'avoir fait à une occasion ou l'autre, et souvent même de façon distraite en oubliant de me connecter, j'imagine que la pratique ne doit pas être rare et qu'elle peut permettre de porter rapidement un acte sans que ce dernier soient lié à son compte utilisateur.

Sachons ensuite qu'une personne qui supprimera du texte ou du contenu à un article augmentera son nombre d'éditions d'une unité à chaque intervention.

Les limites du sourçage préférentiel secondaire et tertiaire[modifier | modifier le wikicode]

Vidéo 2.1 Explications au sujet des sources primaires et secondaires destinée au éditeurs francophone de Wikipédia et produite dans le cadre d'un MOOC[B 8].

Cette distinction entre sources primaires et secondaires fera de nouveau écho à mon expérience de terrain. à un autre principe bien connu au sein des projets Wikimédia. Comme présenté précédemment dans la section « Choisir le terme socio-anthropologie et se tenir à l'écart du corporatisme » de ce chapitre, sur l'encyclopédique Wikipédia au contraire du projet Wikiversité, les contributeurs sont invités autant que possible à mobiliser des sources secondaires voir tertiaires dans la rédaction des articles et le moins possible de sources primaires[N 13] (Voir à ce titre la vidéo 1.1 ci-contre). Dans le cas contraire, un travail contenant trop de source primaire, risquerait d'être perçu comme un travail de recherche original dit « travail inédit » en jargon wikimédien et sera candidat soit à une suppression, soit à un transfère vers Wikiversité ou un autre projet Wikimédia plus adéquat. Pour exemple concret, les données issues d'un courrier postal ne sont pas acceptables sur Wikipédia[B 9], alors que ces mêmes données issues d'un article de presse le seront.

Remarquons enfin que le projet Wikipédia s'inscrit dans une rhétorique similaire à celle de Karl Popper lorsqu'elle demande à ses éditeurs de Citez ses sources[W 47] dans une recommandation résumée en ces termes :

« tout contenu, mis en doute ou susceptible d'être mis en doute, doit être étayé par une annotation menant à une ou plusieurs références qui s'appuient sur des sources fiables et clairement identifiées. Cette page explique comment réclamer ou trouver des sources de qualité. »

Il s'agit donc bien de fournir aux lecteurs et contributeurs de l'encyclopédie la possibilité de réfuter les informations reprises dans un article grâce à la possibilité d'un retour à la source. Cette vérification permettra aussi au lecteur de Wikipédia, tout comme au lecteur de cet ouvrage, de découvrir des informations périphériques qui leur apporteront d'éventuels compléments d'informations. De la sorte, les références webographies offrent donc aux lecteurs la possibilité de reconsidérer la sélection des informations et la manière de les structurer.

Inexpertise, vérifiabilité, notoriété, neutralité, conflits d'intérêts, et autres sources de tensions épistémiques au sein de Wikipédia[modifier | modifier le wikicode]

Graphique montrant le nombre d'articles Citizendium depuis le lancement du projet.
Fig. 2.x Graphique montrant le nombre d'articles Citizendium depuis le lancement du projet (Rwxrwxrwx et al., 2016).

Dès son lancement par la firme Bomis en janvier 2001, Wikipédia, l'encyclopédie que chacun peu éditer, s'est rapidement distinguée du projet encyclopédique Nupédia précédemment développér par la firme selon un protocole tout à fait traditionnel avec un comité éditorial aidé par de rares experts bénévoles et supervisé par un rédacteur en chef nommé Larry Sanger. Le projet Wikipédia, qui pourtant avait été lancé plus tard, atteignit rapidement des centaines d'articles alors que Nupédia, en raison sa lenteur procédural, n'aboutira qu'à la production de 24 articles finalisés avant d'être abandonné (Devouard et Paumier, 2009)[B 10].

Évolution dans le temps du nombre d'articles sur en.wikipedia.org
Fig. 2.x Évolution dans le temps du nombre d'articles sur fr.wikipedia.org (HenkvD, 2017).

C'était l'époque de l'éclatement de la bulle spéculative Internet et des restriction budgétaires qui suivit le Krach boursier. Larry Sanger en perdit son salaire et quitta le projet Nupédia et son poste d'organisateur en chef de Wikipédia. L’encyclopédie libre quant à elle continua son développement nourrie par une communauté de contributeurs dont l'enregistrement sous pseudonyme ne demandera aucune adresse email ni déclaration d'expertise[N 14]. En décembre 2005, ce mode de fonctionnement fit ses preuve suite à une enquête réalisée par la revue Nature. En comparant Wikipédia à la célèbre encyclopédie Britannica, le prestigieux journal scientifique déclarait que : « sur 42 entrées testées, la différence de précision n'était pas particulièrement grande : l'entrée scientifique moyenne dans Wikipédia contenait environ quatre inexactitudes ; Britannica, environ trois. » (Giles, 2005)[B 11][N 15].

En septembre 2006 pourtant, l'ancien employé de Bomis lança à ses propre frais Citizendium, une nouvelle encyclopédie anglophone dans laquelle les contributeurs sont enregistrés sous leur noms réel pour rédiger les articles sous l'égide d'experts. Mais dans le courant de l'année 2010, le nombre d'article produit par Citizendium plafonna au alentours de 25.000 alors que la communauté d'éditeurs ne cessa de diminuer dès 2008 (voir fig. 2.x) alors que la Wikipédia anglophone dépassait les 3 millions d'articles (voir fig. 2.x). Il en résulte que tant au niveau de la qualité que de la productivité, le modèle éditorial Wikipédia faisant l'impasse de l'expertise mettra à rude épreuves les autre modèle encyclopédiques qui finiront tous par décliner[réf. nécessaire]. Son modèle épistémique quant à lui sera sujet à une évolution constante qui suscitera de nombreuses tensions au sein de la communauté d'éditeurs.

Dès 2007 déjà, et non sans une certaine résistance de la part d'une frange de la communauté d'éditeurs, le projet Wikipédia dut se positionner autour de l’émergence d'un lobby en faveur du référencement des informations. Le référencement ou « sourçage des articles » en terme d'actuelles recommandations Wikipédiennes[W 48], fut quelque peu plébiscité par le fondateur de l'encyclopédie, et permit au final « de résoudre les problèmes de confiance épistémique interne (arbitrage des conflits entre contributeurs) et externe (prise en compte d'un impératif de crédibilité) » (Sahut, 2014)[B 12]. Suite à l'aboutissement de cette transformation épistémique « Tout texte présent dans un article Wikipédia doit pouvoir être justifié par une source de qualité »[W 49] et comme le précisait déjà la vidéo 2.1. les sources secondaires et tertiaires seront valorisées par rapport aux sources primaires, ce qui renforcera d'autant plus cette règle selon laquelle Wikipédia n'est pas un lieu de production de travaux de recherche originale, mais bien de compilation d'un savoir déjà existant et déjà publié par des organismes reconnus. Et comme en témoignait un contributeur créateur de plus de 400 articles et auteur de plus de 86 000 modifications[W 50] lors d'une conversation, cette évolution épistémique ne s'est pas faite sans frais au niveau du travail d'édition :

« tout le travail que suppose le sourçage (recherche de sources (pas seulement sur le net), compréhension du contenu et appréciation de sa qualité, évaluation des référent(e)s de compétence associé(e)s, confrontation des sources, synthèse, etc.) n'apparaît pas dans les historiques de WP. Or, ajouter quelques phrases dans un article de WP prend quelques secondes. Les rédiger est l'affaire de plusieurs minutes (voire moins : copié-collé, bricolage de citations, etc.). Les sourcer convenablement peut prendre des heures. Je comprends dès lors que, ne serait-ce que sur le plan quantitatif, l'exigence du sourçage peut paraître exorbitante à certain(e)s bénévoles. --ContributorQ(✍) 2 décembre 2019 à 20:01 (CET) »[W 51]

La pratique et la valorisation du référencement provoquera aussi une inévitable « délégitimé » voir le « rejet du savoir issu de l'expérience personnelle » (Sahut, 2014)[B 12] et donc dans l'absolu, la reproduction du colonialisme épistémique dénoncé depuis le début des subaltern studies qu'au sein du peuple Inuit par exemple qui « n'accordent peu de valeurs aux généralisations [... et où] l'idée d'un savoir vrai visant un objectif particulier n'intéresse personne [... et où le] savoir est très personnel, lié à un nom et enraciné dans la pratique [...] bien que les blancs, eux, ne croient que ce qui est écrit » (Laugrand, à paraitre, p. 164 et 169)[B 13]. Cette fracture épistémique apparaîtra d'autant plus grande, lorsque l'on sait qu'une fois confronté à l'alphabétisation, une personne vivant précédemment dans une complète oralité viendra à se poser cette question : « quelle part de moi-même suis-je forcé de délégitimer quand j’accepte de reconnaître la légitimité de l’écriture ? » (Rougier, 2016)[B 14][N 16].

Le sourçage et la vérifiabilité peuvent parfois aboutir à des situations absurdes dans lesquelles une erreur produite dans une publication notable qui aura trouvé place au sein de l'encyclopédie ne pourra être corrigée que par une nouvelle source notable qui dénoncera spécifiquement cette erreur (Jemielniak, 2014, p.21-22).

Au final, une observation plus systématique des tensions épistémiques internes au projet Wikipédia francophone permet d’aboutir à une typologie de celles-ci que l'on peut articuler autour de quatre régimes épistémiques. Poursuivre... (Carbou, Sahut, 2019)[B 15]

Faux départ, limites et difficultés d'accueil au sein du projet Wikiversité.[modifier | modifier le wikicode]

Le projet Wikiversité, qui se présente lui même dans sa version francophone comme une « communauté pédagogique libre à laquelle chacun peut prendre part »[W 52], pris naissance dans Wikibooks (Wikilivres en français), un autre projet éditorial wikimédia qui se définit quant à lui comme : « La bibliothèque de livres pédagogiques libres que chacun peut améliorer »[W 53]

Dès ses début, en mai 2004, le projet Wikiversité faisait déjà mention d'une recherche collaborative libre (« free collaborative research »[W 54] ). Cependant, l'idée de créer un lieu d'apprentissage et de recherche au sein d'une bibliothèque déclencha, le 12 août 2005, une longue discussion dans laquelle il sera question de supprimer le projet Wikiversité et/ou de transférer son contenu vers le projet Meta-Wiki[W 55] qui pour rappel est « le site communautaire global des projets de la Fondation Wikimédia et du mouvement Wikimédia en général »[W 56].

Par la suite, les discussion se sont donc déplacées sur le site Meta-Wiki où l'idée de faire de Wikiversité un projet indépendant mûrit jusqu'en date du 22 août 2006[W 57] date d'ouverture d'un vote qui devait « recueillir une majorité qualifiée de deux tiers pour être transmise au Conseil d'Administration de la Fondation Wikimedia (CA) en vue du commencement d'une période d'essai »[W 58]. Le 13 novembre 2005, la proposition fut rejetée par les cinq membres du conseil d'administration en demandant au projet d' « exclure la remise de titre de compétence, la conduite de cours en ligne et clarifier le concept de plate-forme de elearning »[W 59][N 17].

Près de neuf mois plus tard, en date du 31 juillet 2006 un projet Wikiversité version béta sera finalement accepté par le special projects commitee[W 60] grâce aux amendements fait au projet de départ[B 16]. Un transfert du contenu en provenance de Wikilivres avec l'octroi d'un délais de « six mois, au cours desquels seront élaborées des lignes directrices pour d'autres utilisations potentielles du site, y compris la recherche collaborative »[N 18]. Au final le projet fut ainsi réduit à l'hébergement d'une gamme de matériaux pédagogique et un possible espace de recherche collaborative. Au fil du temps les projets linguistiques pouvant recencer au moins 10 participants actifs au sein du projet beta auront pris leur envole sur des sites Web indépendant. Les activités de recherche y seront les bienvenues et feront même dans le cas de la version francophone l'objet d'un espace de nom dédié suite à une décision communautaire prise le 16 mai 2011[W 61].

Par la suite, dans le courant de mars 2010, suite à un discussion sur le projet anglophone portant sur les éditions d'un auteurs expliquant comment perturber le fonctionnement de Wikipédia, jimmy Wales interviendra de façon autoritaire en supprimant la page en question, bloquant l'auteur et déstituant un administrateur de Wikiversité s'opposant à ses actes. Dans un commentaire le cofondateur de Wikipédia signalera : « Je discute actuellement de la fermeture de Wikiversity avec le conseil d'administration. C'est un résultat peu probable, mais je le mentionne parce que je veux vraiment insister sur le fait que le champ d'application de Wikiversity doit être limité à une ressources éducatives libres »[W 62]

Cette petite histoire rétrospective du projet Wikiveristé fait donc apparaitre un acte manqué au sein du mouvement Wikimédia face au projet visionnaire d'exploiter le savoir-faire Wikimédien au sein d'une Web 2.0 en plein expansion dans le but de développer le prometteur concept « eLearning »[B 17]. Il fallut par la suite attendre 2013 pour que l'Europe s'y intéresse ouvertement [W 63], et 2015 pour que les cours en ligne faits par des organisations sans but lucratif dépassent en nombre d'étudiants, ceux des organismes commerciaux[B 18].

A développer

Méfiance et incompréhension réciproque entre le mouvement Wikimédia et le monde universitaire[modifier | modifier le wikicode]

Illustrations sur le thème de WIkipédia et la science
Fig. 2.x Illustrations sur le thème de WIkipédia et la science (Lamiot G, 2013)Erreur de référence : La balise ouvrante <ref> est mal formée ou a un mauvais nom.

De l'autre côté, au sein des article scientifiques, Wikipédia apparaît tantôt comme un « trouble-fête de l'édition scientifique » qui référencent de plus en plus de productions scientifiques (Barbe, 2010) [B 19], ou comme un « objet scientifique non identifié » pour lequel la posture d’opposition est stérile et risquée (Allagui, Barbe, Beaude et Broudoux, 2015)[B 20], restant toute fois un « objet frontières » dans lequel on identifie facilement certains biais liés aux inégalités de genre, à la culture populaire, aux pressions défendant les intérêts de personnes ou d'organisation, etc. (Gauthier et Sawchuk, 2018).

Cette dernière tension épistémique, il me semble a été en grande partie illustrée dans les précédentes sectiosn de ce chapitre que l'on peut résumé ainsi : (1) corporatisme académique et sentiment de liberté et d'isolement au sein de Wikiversité (section 2) ; terrain d'étude localisé et big data (section 3) ; pacte ethnographique et vérifiabilité (section 5) ; élitisme compétitif soumis au copyright de maisons d'éditions et anonymat collaboratif soumis aux licences libres de publication en ligne (section 6) , rédaction monologique et rédaction dialogique (section 7) vision prospective réflexive et vision à court terme compulsive (section !)

Sources à traiter


Notes

  1. Sur le fond, il est attendu d'un bon article de Wikipédia qu'il soit compréhensible, utile et intéressant aux lecteurs qui n'auraient aucune connaissance préalable du sujet. Il doit aussi adopter une présentation neutre et bien structuré offrant la possibilité de vérifier les informations présentées. Au niveau de la forme, il doit être ni trop long, ni trop court, rédigé dans le style du registre courant et un français irréprochable, avec une traduction des citations en langue étrangère. Il devra ensuite être catégorisé, mis en lien avec les autres articles de l'encyclopédie et sujet à diverses améliorations technique rendue possible grâce au logiciel informatique supportant le projet Wikipédia.
  2. Pour ne pas encombrer cette section, les détails de ce travail sont exposés en annexe de cette ouvrage.
  3. Cette contradiction entre deux chiffres produit par l'outil statistique Wikimédia illustre bien que les données sont très aproximative et qu'elles peuvent varier d'une analyse à l'autre portant pourtant sur un situation identique à d
  4. Il est entendu ici comme pages organisationnelles du projets celles qui sont dédiées aux gestions techniques, à l'aide au utilisateur, à la catégorisation des articles, à la réglementation, aux portails et projets maintenus par des groupes d'éditeurs rassemblés autour de thématiques distinctes, à toutes discussions pouvant voir le jour au sein du projet, etc.
  5. À chaque modification d'une page sur les sites maintenu par le mouvement Wikimédia et supporté par le logiciel MediaWiki, il est possible de justifier son action en laissant un résumé destiné à informer succinctement les autres utilisateurs de ce qui vient d'être fait.
  6. Avant la naissance de l'expression « Mouvement Wikimédia », le terme Wikimédia désignait principalement le nom de marque de la Wikimedia Foundation. Aujourd'hui Wikimédia est considéré par certain comme un raccourci synonyme de l'expression « mouvement Wikimédia ».
  7. Les utilisateurs autoconfirmés sont ceux qui bénéficie d'un compte créé depuis au moins quatre jours.
  8. Lorsqu'une modification est fait par un utilisateur non connecté à un compte utilisateur, c'est alors l'adresse IP de sa connexion internet qui prend la place du nom d'utilisateur dans l'historique des pages wikipédia où l'on voit apparaitre avec de nombreux hyperline, la liste de toute les versions antérieures de l'article.
  9. Le comité d'arbitrage est un groupe d'utilisateurs élus par la communauté pour trancher les cas de litige entre utilisateurs en conflit. À l'issue des débats, les arbitres peuvent notamment ordonner aux administrateurs du site un blocage en écriture d'un utilisateur. Les administrateurs constituent un autre groupe d'utilisateurs élus par la communauté qui disposent à eux seuls d'outils de blocage, de protection, de suppression, et autres, spécifiques à la maintenance du site.
  10. Sur les sites maintenus par le mouvement Wikimédia et supportés par le logiciel MediaWiki, il est possible de discuter du contenu d'une page éditoriale dans une page de discussion qui lui est dédiée.
  11. La discussion suivante sur la page en question concernera la pertinence de mettre l'accent sur le mot Wikimédia en fonction de son contexte grammatical.
  12. Les Stewards sont des utilisateurs disposant d'un accès complet aux outils administrateurs et de tout autres outils techniques du logiciel MediWiki disponibles via l'interface web utilisateur sur l'ensemble des projets éditoriaux du mouvement wikimédia.
  13. La question des sources à une telle importance pour la communauté wikipédienne qu'elle en fait l'objet d'une page d'aide spécifique dans laquelle figure une vidéos explicative tirée d'un WikiMOOC dispensé sur plateforme FUN-MOOC.
  14. Un historique plus complet du mouvement Wikimédia sera abordé dans le prochain chapitre de cette ouvrage.
  15. Texte originale en anglais : « Wikipedia contained around four inaccuracies; Britannica, about three ».
  16. Nous reparlerons de ce sujet plus en détailles dans une section du chapitre IV consacrée à l'avenir des cultures orales au sein du mouvement Wikimédia.
  17. En anglais dans le texte original : « exclude credentials, exclude online-courses and clarify the concept of elearning platform »
  18. En anglais dans le texte original : « six months, during which guidelines for further potential uses of the site, including collaborative research, will be be developed ». Plus d'information sur l'historique de la naissance du projet Wikiversité peuvent être trouvées sur les pages https://meta.wikimedia.org/w/index.php?title=No_to_Wikiversity&oldid=5436519 et https://en.wikiversity.org/w/index.php?title=User:JWSchmidt/history&oldid=602770.

Références webographiques

  1. « Wikipédia:Bons articles », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  2. « Discussion:Mouvement Wikimédia/Bon article », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  3. « Modèle:Instructions pBA », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  4. https://xtools.wmflabs.org/pages/fr.wikipedia.org/Lionel%20Scheepmans
  5. « Conditions d’utilisation - Wikimedia Foundation Governance Wiki », sur foundation.wikimedia.org (consulté le 14 mars 2020)
  6. « Wikistats - Statistics For Wikimedia Projects », sur stats.wikimedia.org (consulté le 9 mars 2020)
  7. « Wikistats - Statistics For Wikimedia Projects », sur stats.wikimedia.org (consulté le 9 mars 2020)
  8. « Wikistats - Statistics For Wikimedia Projects », sur stats.wikimedia.org (consulté le 9 mars 2020)
  9. « Wikistats - Statistics For Wikimedia Projects », sur stats.wikimedia.org (consulté le 9 mars 2020)
  10. « Analyse des pages vues », sur tools.wmflabs.org (consulté le 9 mars 2020)
  11. (en) « OpenStack browser », sur tools.wmflabs.org (consulté le 31 janvier 2020).
  12. « Statistics - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 2 mars 2020)
  13. « Wikipédia:LiveRC », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  14. « Analyse des pages vues », sur tools.wmflabs.org (consulté le 24 février 2020)
  15. « Mouvement Wikimédia - Page History - XTools », sur xtools.wmflabs.org, (consulté le 19 février 2020)
  16. « Wikiscan statistics », sur wikiscan.org (consulté le 4 mars 2020)
  17. « Informations globales de compte », dans Wikipédia (lire en ligne)
  18. « Wikistats - Statistics For Wikimedia Projects », sur stats.wikimedia.org (consulté le 1er mars 2020)
  19. « WikiBlame », sur wikipedia.ramselehof.de (consulté le 4 mars 2020)
  20. « Mouvement Wikimédia », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  21. 21,0 et 21,1 « Informations pour « Mouvement Wikimédia » », dans Wikipédia (lire en ligne)
  22. (en) « Wikimedia movement », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  23. (en) « Wikimedia Movement », sur www.wikidata.org (consulté le 1er mars 2020)
  24. « Journaux publique de Lionel Scheepmans », dans Wikipédia (8 avril 2019, 15:50 UTC) (lire en ligne)
  25. « Historique des versions de « Mouvement Wikimédia » », dans Wikipédia (lire en ligne)
  26. « Mouvement Wikimédia », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  27. « Contributions de l’utilisateur », dans Wikipédia (lire en ligne)
  28. « Utilisateur:(:Julien:) », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  29. « Utilisateur:(:Julien:)/Wax my CAr - Wikipédia », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  30. « Mouvement Wikimédia », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  31. « Mouvement Wikimédia », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  32. « Discussion:Mouvement Wikimédia », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  33. « Informations pour « Mouvement Wikimédia » », dans Wikipédia (lire en ligne)
  34. « Stewards/Elections 2020/Votes/Lionel Scheepmans - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 3 mars 2020)
  35. « Difference between revisions of "Stewards/Elections 2020/Votes/Lionel Scheepmans" - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 3 mars 2020)
  36. « Wikipédia:Compteurdédite », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  37. « Wikipédia:Wikipédiholisme », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  38. « Wikipédia:Le Bistro/23 novembre 2019 », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  39. (en) « Trust and Safety - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 4 mars 2020)
  40. « Difference between revisions of "User:Idéalités" - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 4 mars 2020)
  41. « Wikipédia:Bulletin des administrateurs/2020/Semaine 8 », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  42. « Discussion utilisatrice:Idéalités », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  43. « Wikipédia:Le Bistro/4 décembre 2019 », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  44. « Wikipédia:Faux-nez », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  45. « Wikipédia:Faux-nez », sur Wikipédia, (consulté le 23 novembre 2019)
  46. « Wikipédia:Compte à objet unique », sur Wikipédia, (consulté le 23 novembre 2019)
  47. « Wikipédia:Citez vos sources », sur Wikipédia, (consulté le 5 novembre 2019)
  48. « Wikipédia:Citez vos sources », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  49. « Aide:Présentez vos sources », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  50. « ContributorQ - Statistiques utilisateur - Wikiscan », sur fr.wikiscan.org (consulté le 17 janvier 2020)
  51. « Wikipédia:Le Bistro/30 novembre 2019 », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  52. « Wikiversité », sur fr.wikiversity.org (consulté le 15 novembre 2019)
  53. « Wikilivres », sur fr.wikibooks.org (consulté le 15 novembre 2019)
  54. « Wikiversity - Wikibooks, open books for an open world », sur en.wikibooks.org (consulté le 15 novembre 2019)
  55. « Wikibooks:Requests for deletion/Wikiversity - Wikibooks, open books for an open world », sur en.wikibooks.org (consulté le 15 novembre 2019)
  56. « Accueil - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 15 novembre 2019)
  57. (en) « Wikiversity - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 14 novembre 2019)
  58. « Wikiversity/Vote/fr - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 15 novembre 2019)
  59. « Meetings/November 13, 2005 - Wikimedia Foundation Governance Wiki », sur foundation.wikimedia.org (consulté le 14 novembre 2019)
  60. « Difference between revisions of "Special projects committee/Resolutions" - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 15 novembre 2019)
  61. « Projet:Wikiversité/Espace de noms « Recherche » — Wikiversité », sur fr.wikiversity.org (consulté le 15 novembre 2019)
  62. (en) « Wikipedia:Wikipedia Signpost/2010-03-15/News and notes », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  63. « Council of Europe Parliamentary Assembly », sur web.archive.org, (consulté le 28 janvier 2020)

Référence bibliographiques et vidéographiques

  1. Sylvain Firer-Blaess, « Wikipedia, modèle pour une société hyperpanoptique - Homo Numericus », sur homo-numericus.net, (consulté le 19 mai 2019)
  2. Nancy Fraser, « Michel Foucault: A "Young Conservative"? », Ethics, vol. 96, no  1, 1985, p. 165–184 (ISSN 0014-1704) [texte intégral (page consultée le 2019-05-19)]
  3. Michel Foucault, Surveiller et punir: naissance de la prison, Gallimard, 2012 (ISBN 9782070729685) (OCLC 832461927) [lire en ligne] 
  4. Jeremy Bentham et Chaulveron, Le panoptique: Préface et annotation de Chaulveron, Books on Demand, 2018-01-08 (ISBN 9782322149193) [lire en ligne] 
  5. Jean-François Noubel, Inteligeance Collective la révolution invisible, 2004 [lire en ligne], p. 23 
  6. Dominique Cardon et Julien Levrel, « La vigilance participative. Une interprétation de la gouvernance de Wikipédia », Réseaux, vol. 154, no  2, 2009, p. 51 (ISSN 0751-7971) [texte intégral (page consultée le 2020-02-20)]
  7. W. D. D. Wedodata, « “Les députés sont conscients que Wikipédia est le premier résultat qui s’affiche en haut de Google… », sur Medium, (consulté le 3 mars 2020)
  8. VatadoshuRéalisation, 12ème vidéo d'une série de 25 vidéos réalisées dans le cadre du WikiMOOC, un MOOC (cours massif sur internet) en français pour apprendre à contribuer sur Wikipédia., Wikimedia France [lire en ligne] 
  9. Jasper Jackson, « Wikipedia bans Daily Mail as 'unreliable' source », The Guardian, 2017-02-08 (ISSN 0261-3077) [texte intégral (page consultée le 2019-06-06)]
  10. Florence Devouard et Guillaume Paumier, Wikipédia: découvrir, utiliser, contribuer, Presses universitaires de Grenoble, 2009 (ISBN 978-2-7061-1495-3) (OCLC 494415539) [lire en ligne] 
  11. anglais Jim Giles, « Internet encyclopaedias go head to head », Nature, vol. 438, no  7070, 2005-12-01, p. 900–901 (ISSN 1476-4687) [texte intégral lien DOI (pages consultées le 2020-01-29)]
  12. 12,0 et 12,1 Gilles Sahut, « « Citez vos sources » : archéologie d’une règle au cœur du savoir wikipédien (2002-2008) », Études de communication. langages, information, médiations, no  42, 2014-06-01, p. 97–110 (ISSN 1270-6841) [texte intégral lien DOI (pages consultées le 2020-01-08)]
  13. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :1
  14. Claude Rougier, « Le privilège néo-colonial de l’écriture », sur Réseau d'Études Décoloniales, (consulté le 17 janvier 2020)
  15. Guillaume Carbou et Gilles Sahut, « Les désaccords éditoriaux dans Wikipédia comme tensions entre régimes épistémiques », Communication. Information médias théories pratiques, no  Vol. 36/2, 2019-07-15 (ISSN 1189-3788) [texte intégral lien DOI (pages consultées le 2019-11-15)]
  16. « Wikiversity/Modified project proposal - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 15 novembre 2019)
  17. Jay Cross, « An informal history of eLearning », On The Horizon - The Strategic Planning Resource for Education Professionals, vol. 12, no  3, 2004, p. 103–110 (ISSN 1074-8121) [texte intégral (page consultée le 2020-01-28)]
  18. Jordan Friedman, « Study: Online Learning Enrollment Rising Fastest at Private Nonprofit Schools | Online Colleges | US News », sur web.archive.org, (consulté le 28 janvier 2020)
  19. Lionel Barbe, « Wikipedia, un trouble-fête de l'édition scientifique », Hermès, La Revue, vol. 57, no  2, 2010, p. 69 (ISSN 0767-9513) [texte intégral (page consultée le 2019-11-15)]
  20. Ilhem Allagui, Lionel Barbe, Boris Beaude et Evelyne Broudoux, Wikipédia, objet scientifique non identifié, Presses universitaires de Paris Nanterre, 2015 (ISBN 9782821862326) (OCLC 993993727) [lire en ligne] 

Graphique illustrant le nombre de consultations de cette page durant les jours passés

  1. Wikipédia:Nom d'utilisateur#Spécificités d'un compte