Recherche:Composition d'une bibliothèque idéale à partir du corpus de la Wikipédia francophone

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paperback book black gal.svg
Wikimedia-research-fr.png
Travail de recherche : Composition d'une bibliothèque idéale à partir du corpus de la Wikipédia francophone

Cette page de l’espace Recherche, dépend de la faculté littérature. Consultez le portail de l'espace recherche ou pour plus de détails l'index des travaux de recherche par faculté.

Toutes les discussions sur ce sujet doivent avoir lieu sur cette page.


Propositions de bibliothèques idéales[modifier | modifier le wikicode]

On relève des tentatives récentes de constitution d’une bibliothèque idéale à vocation spécialisée ou générale, en français et dans d'autres langues.


Bibliothèques idéales en français à vocation spécialisée[modifier | modifier le wikicode]

Des tentatives de constitution de bibliothèque idéale ont été faites en langue française pour des publics ou des domaines spécialisés :


Jeunesse :

- La Bibliothèque idéale des jeunes, Franz Weyergans, publiée en 1960, et rééditée ensuite avec le sous-titre explicatif : " la fiction, les sciences humaines, la vie vécue".

Science Fiction :

- Les 100 principaux titres de la science-fiction est une liste établie par la libraire Annick Béguin qui était à l'origine du Prix Cosmos 2000, publiée en 1981, et recensant, selon l'auteur, des romans ou recueils de nouvelles « incontournables » du genre.

Romans :

- Les grands romans du monde entier, Dominique Szenes, édité en 1992.

Sciences humaines :

- Sciences humaines (revue) a proposé en 2003 une Bibliothèque idéale des sciences humaines[1].

Littérature :

- Le magazine Lire publie chaque année depuis 1997 les "Meilleurs livres de l'année du magazine Lire".

- La Ibibliothèque dirigée par Jean d'Ormesson est une bibliothèque numérique présentée comme étant la bibliothèque idéale de la littérature française[2].

- Les 100 meilleurs livres de tous les temps est une liste compilée et organisée en 2002 par le Cercle norvégien du livre à partir des propositions de 100 écrivains issus de 54 pays différents, essayant de représenter la littérature mondiale.

Bande dessinée :

- Le quotidien Le Figaro a proposé en 2011 une liste de 30 albums sous le titre BD : la bibliothèque idéale[3].

Bibliothèques idéales en français à vocation générale[modifier | modifier le wikicode]

Des bibliothèques idéales ayant pour projet une vocation générale ont été publiées en langue française. Dans l’ordre chronologique :


Pour une Bibliothèque Idéale est un livre du romancier Raymond Queneau publié en 1956, dans lequel sont référencés les 100 livres favoris de nombreux écrivains.

La bibliothèque idéale, proposée par une équipe placée sous la conduite de Philippe Rivière, dont la sixième édition et dernière connue date de 1974.

La Bibliothèque idéale est un ouvrage réalisé sous la direction de Pierre Boncenne, avec la collaboration d'Alain Jaubert, Hugues de Kerret, préfacé par Bernard Pivot, et publié chez Albin Michel en 1988. L'ouvrage présente les cinquante « meilleures » œuvres de la littérature de la plupart des régions du monde. Un classement est également donné par thèmes, de la cuisine à la littérature amoureuse.

Les 201 livres qu’il faut avoir lu pour ne pas mourir idiot, Marc Lemonier, édité en 2009. L'ouvrage annonce son ambition sur sa couverture : "les œuvres indispensables dans une bibliothèque idéale".

50 livres, les classiques de Dom Gérard, Dom Gerard, ouvrage publié à titre posthume en 2010 et présenté selon son éditeur comme une " vraie culture de l'esprit, permettant l'ouverture au beau, au bien et au vrai", constituant une "petite bibliothèque profane de l'homme cultivé".

90 livres cultes à l'usage des personnes pressées, écrit à l'origine par le suédois Henrik Lange, traduit en 2011 vers le français et publié sous forme de planches de bandes dessinées humoristiques résumant les livres.

→ La radio RTL a regroupé les conseils de 150 libraires de France, de Belgique et de Suisse sous la direction de Bernard Lehut pour publier en 2013 La bibliothèque idéale RTL, composée de 600 ouvrages en langue française. Les principales publications retenues sont des romans, des essais, des bandes dessinées, des biographies, ainsi que de la littérature jeunesse[4].

Bibliothèques idéales dans d'autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Le projet de bibliothèque idéale existe dans d'autres langues, que l’on peut illustrer par les deux exemples suivants extraits du catalogue de la Bibliothèque nationale de France :

→ En hongrois, le livre « Magyar könyvek magyar századok » (Écrits des siècles magyars), écrit par István Tarsoly et édité en 2001, présente les quatre-vingt-dix-neuf ouvrages qui seraient les plus marquants de la culture hongroise.

→ En italien, le livre « Per una biblioteca indispensabile : cinquantadue titoli di letteratura italiana » (Cinquante titres incontournables dans une bibliothèque de littérature italienne) est écrit par Nicola Gardini et édité en 2011.


Par ailleurs, en anglais, le journal The Daily Telegraph a publié en 2008 une liste d’ouvrages sous le titre « 110 best books: The perfect library » (Les 110 meilleurs livres : la bibliothèque idéale)[5].

Vers une bibliothèque idéale en langue française[modifier | modifier le wikicode]

À l'exception du travail réalisé en 2003 par la revue Sciences Humaines, ces tentatives de bibliothèques idéales se concentrent sur une parcelle de la production de documents, correspondant à la classe 800 (littérature) de la Classification décimale de Dewey (il y a dix "classes" Dewey). Les autres champs de la connaissance classifiée sont négligés ou évincés.


Pour extraire de Wikipédia une bibliothèque idéale[6] :

1- Pour les publications de données nouvelles, on peut admettre comme premier critère l’existence d'un article dédié dans l'encyclopédie Wikipédia.

2- Pour les compilations (notées c) de données déjà publiées, on peut admettre comme premier critère que l'auteur soit l’objet d'un article dédié Wikipédia, et comme second critère le nombre et la qualité des articles de Wikipédia qui s'y réfèrent.

De façon subsidiaire, quatre critères quantitatifs peuvent aussi être retenus :

  • le nombre de langues de publication,
  • le nombre d'exemplaires vendus,
  • le nombre d'éditions successives,
  • la longueur de la période dans laquelle s'inscrivent les différentes éditions.


Cette bibliothèque idéale Wikipédia propose de limiter à trois les documents cités pour chacune des 100 divisions[7] de la classification Dewey ci-dessous, et de limiter au mieux les redondances. Certaines divisions peuvent demeurer vides car leur contenu est représenté dans une autre division. La division 290 dépasse la limite de trois documents à raison de la largeur de son champ.


000 - Informatique, information, ouvrages généraux[modifier | modifier le wikicode]

000 Généralités sur l’informatique, l’information, les ouvrages généraux

010 Bibliographies

020 Bibliothéconomie et sciences de l’information

030 Encyclopédies générales

050 Publications en série d’ordre général

060 Organisations générales et muséologie

070 Médias documentaires, journalisme, édition

080 Recueils généraux

  • c Livre Guinness des records, édité à l'origine à partir de 1955 par les jumeaux Ross et Norris McWhirter, puis actualisé chaque année au moins jusqu'à 2014.

090 Manuscrits, livres rares, autres documents imprimés rares

100 - Philosophie, Parapsychologie et Occultisme, Psychologie[modifier | modifier le wikicode]

100 Généralités sur la philosophie, la parapsychologie, l’occultisme, la psychologie

110 Métaphysique

120 Épistémologie, causalité, finalité, genre humain

130 Parapsychologie et occultisme

140 Les divers systèmes et écoles philosophiques

150 Psychologie

160 Logique

170 Éthique

180 Philosophie antique, médiévale, orientale

190 Philosophie occidentale moderne et autres philosophies non orientales

200 - Religion[modifier | modifier le wikicode]

200 Généralités sur les religions

210 Philosophie et théorie de la religion

220 Bible

  • La Bible, rédaction échelonnée entre le VIIIe siècle av. J.-C. et le IIe siècle.

230 Christianisme. Théologie chrétienne

240 Théologie morale et pratiques chrétiennes

250 Églises locales et ordres religieux chrétiens

260 Théologie sociale chrétienne. Ecclésiologie

270 Histoire et géographie du christianisme et de l’Église

280 Confessions et sectes chrétiennes

290 Autres religions

300 - Sciences sociales[modifier | modifier le wikicode]

300 Généralités sur les sciences sociales

310 Statistiques générales

320 Science politique

330 Économie

340 Droit

350 Administration publique et science militaire

360 Problèmes et services sociaux. Associations

370 Éducation

380 Commerce, communications, transports

390 Coutumes, savoir-vivre, folklore

400 - Langues[modifier | modifier le wikicode]

400 Généralités sur les langues

410 Linguistique générale

420 Langues anglaise. Anglo-saxon

430 Langues germaniques. Allemand

440 Langues romanes. Français

450 Langues italienne, sarde, dalmate, roumain, langues rhéto-romanes

460 Langues espagnole et portugaise

470 Langues italiques. Latin

480 Langues helléniques. Grec

490 Autres langues

500 - Sciences de la nature et Mathématiques[modifier | modifier le wikicode]

500 Généralités sur les sciences de la nature et les mathématiques

510 Mathématiques

520 Astronomie et sciences connexes

530 Physique

540 Chimie et sciences connexes

550 Sciences de la Terre

560 Paléontologie. Paléozoologie

570 Sciences de la vie. Biologie

580 Plantes. Botanique

590 Animaux. Zoologie

600 - Technologie (Sciences appliquées)[modifier | modifier le wikicode]

600 Généralités sur la technologie

610 Sciences médicales

620 Art de l’ingénieur et activités connexes

630 Agronomie, agriculture et activités connexes

640 Économie domestique (arts ménagers). Vie familiale

650 Gestion et services auxiliaires

660 Génie chimique et techniques connexes

670 Fabrication industrielle

680 Fabrications de produits à usages particuliers

690 Bâtiments

700 - Arts, Loisirs et Sports[modifier | modifier le wikicode]

700 Généralités sur l’art

710 Urbanisme. Art du paysage

720 Architecture

730 Arts plastiques. Sculpture

740 Dessin. Arts décoratifs

750 La peinture et les peintures

760 Arts graphiques. Gravures

770 Photographie et photographes

780 Musique

790 Loisirs et arts du spectacle. Sports

800 - Littérature (Belles-Lettres) et techniques d’écriture[modifier | modifier le wikicode]

800 Généralités sur la littérature et les techniques d’écriture

810 Littérature américaine en anglais

820 Littératures anglaise et anglo-saxonne

830 Littérature des langues germaniques. Littérature allemande

840 Littérature des langues romanes. Littérature française

850 Littératures italienne, roumaine, rhéto-romane

860 Littératures espagnole et portugaise

870 Littératures des langues italiques. Littérature latine

880 Littératures des langues helléniques. Littérature grecque

890 Littératures des autres langues

900 - Géographie, Histoire et disciplines auxiliaires[modifier | modifier le wikicode]

900 Généralités sur la géographie et l’Histoire

910 Géographie et voyages

920 Biographie, généalogie, emblèmes, insignes

930 Histoire générale du monde ancien

940 Histoire générale de l’Europe

950 Histoire générale de l’Asie, Orient, Extrême-Orient

960 Histoire générale de l’Afrique

970 Histoire générale de l’Amérique du Nord

980 Histoire générale de l’Amérique du Sud

990 Histoire générale des autres aires géographiques

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. http://www.scienceshumaines.com/la-bibliotheque-ideale-des-sciences-humaines_fr_145.htm
  2. http://www.ibibliotheque.fr/
  3. http://www.lefigaro.fr/bd/2011/05/02/03014-20110502ARTFIG00461-bd-la-bibliotheque-ideale.php
  4. http://www.editionsopportun.com/produit/183/9782360752676/La%20bibliotheque%20ideale%20RTL
  5. http://www.telegraph.co.uk/culture/books/3672376/110-best-books-The-perfect-library.html
  6. Les 100 livres retenus au 4 mai 2014 dans l’ordre de la classification de Dewey:
  7. Dans la classification Dewey, il y a 10 classes, 100 divisions, 1000 sections