Nouvelles figures de l’utilisateur dans une économie de l’attention/Travail pratique/Conception de l’espace-problème

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Début de la boite de navigation du travail pratique
Conception de l'espace-problème
Image logo représentative de la faculté
T.P. no 1
Leçon : Nouvelles figures de l’utilisateur dans une économie de l’attention


Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Travail pratique : Conception de l'espace-problème
Nouvelles figures de l’utilisateur dans une économie de l’attention/Travail pratique/Conception de l’espace-problème
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

L'espace-problème sera conçu collectivement en imbriquant les mécanismes listés par Yves Citton.

A propos de l'attention[modifier | modifier le wikicode]

Mécanisme de l'attention

Mécanismes expliquant le passage de l'attention individuelle à l'attention collective[modifier | modifier le wikicode]

L'ensemble des mécanismes présentés ci-dessous expliquent la manière dont l'attention des individus ou agents s'agrègent à un niveau collectif. Ils peuvent être utiles dans la conception de l'espace problème pour expliquer la dynamique évolutive qui permet de passer d'un état initial (Ei) où un individu isolé consomme son attention sur des contenus sans être influencé d'aucune sorte, à un état intermédiaire (Ei1) où des individus se mettent à former un groupe où la direction de l'attention des uns influence la direction de l'attention des autres.

Causalité formelle : "(Mécanisme qui structure l'échosystème médiatique et qui repose) sur la puissance qu’ont les formes circulant entre nous à in-former nos pensées les plus intimes et les plus spontanées." [1]

Principe d'attentionalité transindividuelle : ""

Postulat de ressource limitée : "La quantité totale d’attention disponible parmi les humains à chaque instant est limitée" [1]

Corollaire de rivalité : ""

Principe d'envoutement formel : principe selon lequel "l'attention humaine tend à se porter vers les objets dont elle reconnaît les formes, sous l'impulsion de la direction prise par les attentions environnantes." [1]

Principe de collectivisation sélective : ""

Postulat de rationalité pratique : ""

Contre-postulat d'insuffisance informationnelle : ""

Horizon de consistance transindividuelle : ""

Constat de vie mutilées : ""

Aventure de rationalisation collective : "au double sens (philosophique) de maîtrise des phénomènes grâce à la saisie de leurs causes et (économique) d’amélioration des rendements : notre attention rationnelle collective se nourrit des mises à l’épreuve que nous faisons subir quotidiennement aux clichés dont nous avons hérité, ainsi que des infléchissements correctifs que nous leur apportons dans les cas exceptionnels où ils auront trompé nos attentes et où nous aurons dû opérer des réinterprétations." [1]

Oscillation entre immersion et critique : ""

Mécanismes économiques expliquant la circulation des flux d'attention[modifier | modifier le wikicode]

Axiome du capitalisme attentionnel : "L'attention est en passe de devenir la forme hégémonique du capital" [1]

Ontologie de la visibilité : ""

Besoin vital de notoriété : " fait que « nous travaillions sans cesse à nous rendre attractifs »"


Principe de valorisation par l'attention :

"le seul fait de regarder un objet constitue un travail qui accroît la valeur de cet objet." [1]


Dynamique d'auto-renforcement circulaire :

""

Bénéfice de visibilité opportuniste : ""


Corollaire de renonciation critique :

""

Logique d'investissement financier : "Le système monétaire de l'attention s'appuie sur des services financiers spécialisés; ces fonctions boursières et bancaires sont assurées par les mass-médias" [1]

Opérations de mesure homogénéisante :

""

Impératif de résistance politique :

""

Invitation au sabotage préventif :

""

Définition néo-classique de l'économie de l'attention :

""

Seuils, filtres et portails :

""

Course aux armements attentionnels :

""

Taxe sur les dépenses publicitaires :

""

Symétrie attentionnelle :

""

Suréconomie d'échelle :

""

Plus-value attentionnelle :

Source de pouvoir économique importante pour les mass media. Elle résulte d'une différence entre l'attention prêtée aux contenus des mass media par les utilisateurs et l'attention reçue par ces mêmes utilisateurs, en provenance des mass media. Cette plus-value est d'autant élevée que les mass media sont en capacité, par des dispositifs techniques d'automatisation, de démultiplier la petite quantité d'attention qu'ils prêtent à leurs utilisateurs.

Mécanismes numériques expliquant les modalités d'agencement des flux attentionnels[modifier | modifier le wikicode]

Electrification de l'attention :

""

Free labor :

""

Playbor :

""

Classe des hackers :

""

Pouvoir vectorialiste :

""

Grammatisation :

""

Programmation :

""

Standardisation :

""

Condensateurs d'attention :

""

Captation circulaire de l'attention :

""

Machine attentionelle à la puissance :

""


Principe de priorisation :"Le pouvoir propre à la classe vectorialiste consiste à agencer des priorités, plutôt qu'à inclure ou exclure du champ de visibilité"

""

Principe d'alignement :"Je suis-conduit(e) à voir ce qu'un maximum de mes semblables auront vu, là où ils auront choisi de regarder (cliquer)"

""

Principe de marchandisation___ :

""

Principe de quantification___ :

""

Le Rating___ :

""

Le Ranking___ :

""

La Numérisation-scalarisation___ :

""

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 et 1,6 Citton, Y. (2014). Pour une écologie de l'attention. Média Diffusion.