Mallette pedagogique Enfants Intellectuellement Precoces-Outils cle en main-En fonction des matieres-En mathématiques et en sciences

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de lecture : 1mn30s

Démarche en classe avec des EIP[modifier | modifier le wikicode]

Les sciences plaisent aux élèves IP car elles donnent du sens au "vivant", ces enfants IP aiment découvrir et comprendre ce qui les entoure, ils peuvent déjà avoir des connaissances précises sur des sujets que l'enseignant va aborder. Il est important de laisser l'EIP s'exprimer s'il le demande, même si il fait du hors sujet. En cours il va devoir apprendre la méthode scientifique d'élaboration et du rendu des connaissances.

En sciences, il faut :

  • insister sur l’explicitation de la pensée et la rigueur de la démarche expérimentale.
  • veiller à apporter une méthodologie scientifique
  • recentrer l’élève sur le général et pas sur le particulier

En effet, l’élève EIP peut avoir tendance à mettre beaucoup d’importance sur le détail, sur l’exception. A partir du constat de l’élève, de son interrogation, on peut l’aider, par le raisonnement à remonter à la règle et  lui permettre de mettre en évidence que c’est elle qui prime et non l’exception.

Par exemple, lorsque les élèves abordent les régimes alimentaires des animaux, imaginons que l’élève dise : “Le lapin mange des insectes sur les brins d’herbe. Il n’est donc pas que végétarien”. Nous pouvons, en premier lieu, accepter sa remarque, puis l’aider à remonter jusqu’à la généralité : “Oui, tu as raison. Mais, tous les brins d’herbes sont-ils habités par des insectes ? Que mangent-ils, les lapins, le plus souvent ? Pour eux, un insecte, est-ce un repas accidentel ou habituel ? Que peux-tu conclure ?”

Les guider dans la lecture des documents (légendes, graphique, tableau) et leur montrer les liens qu'ils peuvent faire entre : les documents - la leçon - et leurs connaissances ; les mettre dans une démarche scientifique très tôt.

Exemples et outils[modifier | modifier le wikicode]

Les exposés[modifier | modifier le wikicode]

Quand ils maîtrisent déjà certains contenus scientifiques, il devient possible de proposer aux élèves EIP de préparer un exposé. Il s’agira alors de bien cadrer son action avec deux exigences :

  • le contenu doit être compréhensible par les camarades, ce qui va permettre à l’élève à la fois de travailler sur l’explicitation, l’oral, la prise en compte d’autrui, sa place légitime dans le groupe classe.
  • ils doivent pouvoir répondre aux questions, ce qui leur offrira l’opportunité d’approfondir le sujet autant qu’ils le souhaitent.

Méthodologie[modifier | modifier le wikicode]

En début de séance[modifier | modifier le wikicode]

Commencer par une phase méthodologique, où toute la classe aura un corpus de documents sur un même thème. Les élèves passeront tous dans le rôle de spectateur et celui de l’acteur, afin de dégager une grille d’items garantissant un exposé satisfaisant. Afin de garantir que l’élève reste dans le cadre des programmes, il peut être judicieux de lui proposer de choisir son thème d’exposé dans une liste des thèmes qui seront abordés au cours de l’année scolaire avec le reste de la classe.

Les questions intempestives[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque l'élève EIP intervient de manière trop répétée avec des questions intempestives, l'enseignant peut réguler cette prise de parole avec un “ticket question” afin de limiter le nombre de questions et permettre à tous les élèves de s’exprimer.

< Précédent| Suivant >