Mallette pedagogique Enfants Intellectuellement Precoces-L EIP dans le fonctionnement de la classe-L importance du SENS

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de lecture : 1mn30s

Lorsqu’on aborde les notions d’apprentissage, les EIP ont besoin de comprendre pourquoi ils font le travail. Il faut donc aborder les notions avec leur finalité et les expliquer dans leur ensemble. On peut les relier à d’autres notions déjà vues ou à venir.

La justesse des informations données aux EIP est importante puisqu’ils seront rapidement déconcertés s’ils relèvent une incohérence. Mieux vaut reporter, différer une information plutôt que d’en fournir une approximative.

L'élève IP a besoin de savoir pourquoi il doit faire ce que l'enseignant lui demande, il va poser (et se poser) des questions : "Pourquoi le faire ?" "A quoi ça va me servir ?"

C'est pour cela qu'ils ne supportent pas les activités répétitives, car pour eux, elles sont dénuées de SENS, "ça ne sert à rien puisque j'ai compris ..."

Exemples simples en Mathématiques:

Quand on travaille sur les nombres, on peut parler de leur utilisation dans la vie quotidienne (exemple: on peut parler de la monnaie lorsque l’on aborde les décimaux). Cela donne du sens et intègre cette notion dans un plus vaste ensemble.

Quand on voit la technique opératoire de l’addition, il faut aborder en même temps le sens de l’opération en formulant explicitement (“Quand est-ce que je peux utiliser cette opération ? ”) et le faire simultanément en les abordant avec les situations problèmes (et par forcément des situations simples !).

La pédagogie de projet sera la plus appropriée pour donner du sens car elle va permettre de créer du lien entre les notions, les matières et donc donner une vision globale à l’EIP, ce qui se rapproche de sa façon de penser et d’analyser le monde (cf. PIP). Comme le dit Gaëlle Ménard “la pédagogie de projet permet de créer du lien entre la théorie et le concret et aussi de créer une connectivité qui permet de mieux mémoriser.”

S’il est important de donner du sens aux apprentissages, il est aussi très important d’utiliser des mots très précis lors du passage des consignes. Il faut bien vérifier que l’enfant et l’enseignant donnent le même “sens” au contenu du travail demandé (cf. importance des consignes)

Enfin pour donner du sens, l’auto-évaluation renforce positivement l’implication de l’élève et le sens qu’il peut mettre dans les apprentissages.


< Précédent| Suivant >