Leçons de niveau 11

Mécanismes de l'évolution/Exercices/Variations alléliques dans les populations de phalènes d'Angleterre au cours du XXe siècle

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Variations alléliques dans les populations de phalènes d'Angleterre au cours du XXe siècle
Image logo représentative de la faculté
Exercices no1
Leçon : Mécanismes de l'évolution

Exercices de niveau 11.


Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : Variations alléliques dans les populations de phalènes d'Angleterre au cours du XXe siècle
Mécanismes de l'évolution/Exercices/Variations alléliques dans les populations de phalènes d'Angleterre au cours du XXe siècle
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




La phalène du bouleau est un papillon qui présente deux phénotypes : clair et sombre, déterminés par un couple d'allèles :

  • c : « clair » (récessif)
  • S : « sombre » (dominant)

On a remarqué que l'importance relative de ces deux phénotypes a fluctué au cours du temps.

Documents[modifier | modifier le wikicode]

Doc. no 1 : Variation des phénotypes dans les populations des phalènes du bouleau

Dans toutes les régions d'Angleterre, les populations de cette espèce étaient, jusqu'en 1848, exclusivement composées des formes claires. L'examen des collections de ce papillon révèle que c'est à cette époque que fut capturé, dans la région de Manchester, le premier papillon totalement noir.

Voir tableau.

Annexe du doc. no 1
La fréquence des phénotypes en Angleterre au début du XXe siècle
Individus clairs (%) Individus sombres (%)
Régions industrielles 5 95
Régions rurales 80 20
Doc. no 2 : Résultats expérimentaux

Pendant le jour, les phalènes s'immobilisent sur les troncs d'arnres ; elles sont alors des proies faciles pour les oiseaux. L'expérience suivante a été effectuée par un entomologiste britannique, H. Kettlewell (1955).

Des phalènes des deux phénotypes sont marquées d'une petite tache de peinture, puis lâchées :

  1. dans un bois dont les arbres sont sombres car pollués par la suie de charbon (Birmingham).
  2. dans un milieu rural (Dorset) dans un bois où les arbres sont clairs (car couverts de lichen).

Au cours des nuits qui suivent le lâcher, les papillons survivants sont recapturés puis dénombrés.

Voir tableau.

Annexe du doc. no 2
Papillons lâchés (%) Papillons recapturés (%)
clairs sombres clairs sombres
Birmingham 29 71 16 84
Dorset 49 51 74 26

Questions et solutions[modifier | modifier le wikicode]

  1. Quelles constatations peut-on faire en étudiant le doc. no 1 et 2 ?
  2. Quelles conclusions générales peuvent être tirées des deux documents étudiés ?
  3. À l'aide de vos réponses précédentes proposez une explication à l'origine de ces variations.
  4. Quel mécanisme évolutif est impliqué ?