Littérature de jeunesse en anglais : Walter Crane, Le prince grenouille/À table

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche




White open book.svg

– Et cette Grenouille, que te veut-elle ?
– Oh, mon cher Père, hier, pendant que je jouais au bord de la fontaine, ma balle en or est tombée dans l’eau et cette Grenouille est allée me la rechercher en me voyant en larmes. Mais, il faut d’abord que je te dise qu'elle a tellement insisté que je lui ai promis qu’elle pourrait vraiment me tenir compagnie. Je n'aurais jamais imaginé qu’une Grenouille puisse sortir de l'eau ; mais elle a réussi à venir jusqu'ici et maintenant, elle veut rentrer.
Au même moment, après un nouveau coup à la porte, une voix se fit entendre :

– Fille du Roi, vous la plus jeune,
Ouvrez-moi la porte.
Auriez-vous oublié
Vos promesses faites
Au bord de la claire fontaine
À l'ombre du tilleul ?
Fille du Roi, vous la plus jeune,
Ouvrez-moi la porte.

Alors le Roi dit à sa fille :
– Chose promise, chose due ; fais-la entrer.
La fille du Roi lui ouvrit la porte et la Grenouille entra en sautant et la suivit jusqu’à sa chaise. À peine assise, elle entendit la Grenouille lui dire :
– Monte-moi !
Pourtant, elle hésita si longtemps que le Roi finit par lui ordonner d'obéir.
Mais la Grenouille, dès qu'elle fut posée sur la chaise, sauta sur la table en disant :
– Approchez de moi votre assiette pour que nous puissions manger ensemble.
C'est ce qu'elle fit mais chacun remarqua que ce fut à contre-cœur. La Grenouille eut l'air de bien apprécier son repas, alors qu’à chaque bouchée, la fille du Roi manquait de s'étrangler. Enfin, la Grenouille lui dit :
– Je suis rassasiée et je me sens fatiguée ; pouvez-vous m'emmener à l'étage jusqu'à votre chambre et faire le lit pour y dormir ensemble ?
En entendant ces mots, La Fille du Roi se mit à pleurer car elle avait peur de la Grenouille si froide et n'osait pas la toucher et en plus elle voulait dormir seule dans son joli lit bien propre !