Littérature de jeunesse en anglais : Walter Crane, La Barbe bleue/La tentation

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche





White open book.svg

Et souvent en voyant la porte du cabinet, elle rêvait de regarder à l'intérieur.
Un jour elle ne put plus résister et tourna la petite clef,
Regarda à l'intérieur et tomba raide, devant l'horrible spectacle :
Partout sur le sol, du sang ; contre les murs, des femmes,
Que Barbe bleue avait épousées puis égorgées d'un coup de couteau.

Et la pauvre femme, affolée, ramassa la clef tombée par terre,
Toute tâchée de sang, et terrorisée referma la porte à clef.
En vain essaya-t-elle de nettoyer la clef pour enlever la tâche
Avec du sable et du savon – Rien à faire. Barbe bleue revint ce jour-là.
Immédiatement, il demanda la clef et vit la tâche de sang.