Littérature de jeunesse en anglais : Sara Cone Bryant, Les Trois Ours/La fuite

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chapitre 9 : La fuite
bouton image vers le chapitre précédent Les lits





White open book.svg

Pendant son sommeil,
Boucles d'or avait entendu la grosse voix bourrue du gros ours énorme ;
mais elle dormait très profondément
et pensa qu'il s'agissait du hurlement du vent ou du grondement de l'orage.
Elle avait aussi entendu la voix moyenne de l'ours moyen,
mais elle avait pensé entendre une simple voix dans un rêve.
Mais quand elle entendit la toute petite voix du petit ourson,
si pointue et si aiguë, elle se réveilla d'un coup.

Elle se redressa et, en voyant les trois ours à son chevet,
elle dégringola de l'autre côté du lit et se précipita vers la fenêtre.
La fenêtre était en effet ouverte
car les ours, bien élevés et ordonnés comme ils l'étaient,
avaient l'habitude d'ouvrir la fenêtre de leur chambre
le matin en se levant, pour aérer la pièce.

D'un bond, Boucles d'or s'élança dans le vide
et s'échappa en courant jusqu'à la maison de sa mère, aussi vite qu'elle put.