Littérature de jeunesse en anglais : Frères Grimm, Le voyage du Petit Poucet/Le renard

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche





White open book.svg

Le petit tailleur ne voulut pas rester plus longtemps dans cette maison où il était aussi mal traité, et reprit immédiatement son voyage.

Mais cette liberté ne dura pas longtemps. Dans la campagne, il croisa un renard sur le chemin qui l'avala alors qu’il était perdu dans ses pensées.

-- « Holà, Monsieur Renard » s'écria le petit tailleur, « c'est moi qui suis coincé dans votre gorge, rendez-moi ma liberté ! ».

-- « Tu as raison », répondit le renard. « Si je te mangeais j'aurais l'impression de ne rien avoir dans l'estomac. Mais si tu me promets les poulets qui sont dans la basse-cour de ton père, je te laisserai partir ».

-- « De tout mon cœur, » répondit le Petit Poucet, « je vous promets que vous aurez tous les poulets que vous désirez ».

Alors le renard le laissa sortir et le porta lui-même jusqu'à la maison.

Quand le père revit son fils, il donna ses poulets au renard de bon gré.

-- « En compensation, je t'apporte une belle pièce » déclara le Petit Poucet qui lui remit la pièce qu’il avait gagnée au cours de ses voyages.

-- « Mais pourquoi le renard a-t-il obtenu tous les poulets à manger ? »

-- « Oh, tu es bête comme une oie ! ton père t'aime sûrement beaucoup plus que tous les poulets de la basse-cour ! »