Littérature de jeunesse en anglais : Elmer Boyd Smith, Le poulailler/Première nuit seuls

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chapitre 17 : Première nuit seuls
bouton image vers le chapitre précédent La poule quitte sa couvée





White open book.svg

Les voilà tous, terrorisés, en train d'attendre la nuit proche.

Ils retournent dans leur boite vide.

En tremblant et en se hissant maladroitement, les poulets apprennent à grimper sur le perchoir.

Mais les canards ont beau essayer de grimper,

ils sont condamnés à rester dormir dans la paille, en bas et se plaignent en criant :

« Coin, coin, et si le chat venait nous attraper !

Oh mon dieu, demain finira-t-il par arriver un jour ? »