Littérature de jeunesse en anglais : Beatrix Potter, Madame Piquedru/Pause-thé et livraisons

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chapitre 6 : Pause-thé et livraisons
bouton image vers le chapitre précédent Repassage et rangement





White open book.svg

Mme Piquedru se mit alors à faire le thé, une tasse pour elle et une tasse pour Lucie. Elles burent leur thé, assises devant le foyer sur un banc, et en profitèrent pour se regarder de côté. Mme Piquedru tenait sa tasse d'une main brune et très très ridée à cause des lessives ; et sortant de partout, traversant sa robe et son bonnet, il y avait des épingles à cheveux plantées à l'envers ; aussi Lucie prit garde de ne pas s'asseoir trop près d'elle.

Une fois le thé terminé, elles attachèrent le linge repassé en ballots ; et Lucie plia ses mouchoirs de poche à l'intérieur de son tablier propre qu'elle attacha avec une épingle à nourrice en argent.

Puis elles étouffèrent le feu avec des mottes de gazon, sortirent de la cuisine, refermèrent la porte et cachèrent la clé sous le seuil.

Et voilà Lucie et Mme Piquedru qui redescendent enfin, en trottant, chargées avec les ballots de linge !

Tout le long du chemin, les petits animaux surgissaient à leur rencontre de dessous les fougères. Les deux premiers furent Pierre Lapin et Benjamin Lapinot à qui Mme Piquedru remit leurs habits bien propres. Tous les petits animaux et les oiseaux témoignaient leur reconnaissance pour cette chère Madame Piquedru.

Finalement, quand elles atteignirent l'échalier au bas de la colline, il ne leur restait plus rien à porter, à part le petit ballot de Lucie.