Littérature de jeunesse en anglais : Andrew Lang, Princesse Personne/Disparition de la princesse

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chapitre 2 : Disparition de la princesse
bouton image vers le chapitre précédent Princesse Niente




White open book.svg

Quel drôle de bébé, comme c'est absurde
de se laisser bousculer par un oiseau.

Mais il arriva un jour où quelqu'un frappa avec violence aux grilles du Palais. Le Portier se précipita et découvrit un petit nain à bonnet et cape rouges, chevauchant une grenouille verte.
– Dites au Roi qu'on le demande, dit le Nain.
Le Portier transmit ce message grossier et le Roi vint à la porte, en tremblant.
– Je suis venu réclamer mon dû : donnez-moi NIENTE, dit le nain d'une voix chevrotante.
Mais entre temps le Roi avait mis au courant la Reine des Fées des Eaux de sa promesse inconsidérée. Or elle était très puissante et c'était la marraine de la jeune fille.
– Ce nain doit faire partie de mon peuple s'il se fait transporter par une grenouille, lui avait dit la Reine des Fées des Eaux. Envoyez-le moi s'il vient vous déranger.

Le Roi s'en souvint en voyant le Nain et afficha un air hautain.
– Ah, c'est vous ? dit le Roi au Nain. Allez donc voir la Reine des Fées des Eaux, elle a un mot à vous dire.
En entendant cela, le Nain se mit à trembler. Il brandit son petit poing et dégaina son épée à moitié en criant :
– Et pourtant, j'aurai NIENTE, et il éperonna sa monture et bondit voir la Reine des Fées des Eaux.
Il faisait nuit noire quand il arriva sur la berge du ruisseau où elle demeurait, au milieu des longues lianes, des joncs et des roseaux de la rivière.

Voici le nain au bord de la rivière ; sa grenouille a l'air épuisée. Il discute avec la Fée des Eaux.

Après une longue discussion entre la Reine des Eaux et le nain, la Fée ne trouva qu'une seule solution pour sauver la Princesse. Elle s'envola vers le palais et dit au Roi :
– Je ne peux vous aider qu'en faisant disparaître la Princesse. Un de mes oiseaux peut la transporter en toute sécurité, le Nain ne pourra pas l'attraper mais vous ne la reverrez jamais à moins qu'un Prince courageux ne la retrouve dans sa cachette, protégée par mes Fées des Eaux.

Les pauvres parents se mirent à pleurer à chaudes larmes mais ils comprirent que la situation était sans espoir. Il valait mieux que la princesse disparaisse plutôt que d'épouser cette horreur de nain grossier chevauchant une grenouille.
Ils la fient appeler, l'embrassèrent et la serrèrent dans leurs bras, pleurèrent avec elle tandis qu'elle disparaissait peu à peu et elle s'envola sur le dos de l'oiseau.

Voici un Nain sur un Escargot
Envoyez-le immédiatement en prison !