Leçons de niveau 11

Le roman et la nouvelle au dix-neuvième siècle : le réalisme et le naturalisme/Définition du réalisme à partir d’une galerie de tableaux

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Définition du réalisme à partir d’une galerie de tableaux
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Le roman et la nouvelle au XIXe siècle : le réalisme et le naturalisme
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Maupassant, Aux champs
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Le roman et la nouvelle au dix-neuvième siècle : le réalisme et le naturalisme : Définition du réalisme à partir d’une galerie de tableaux
Le roman et la nouvelle au dix-neuvième siècle : le réalisme et le naturalisme/Définition du réalisme à partir d’une galerie de tableaux
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les points communs entre ces trois tableaux[modifier | modifier le wikicode]

Element
Epoque (du tableau et ce qui est représenté) deuxième moitié du XIXe siècle (Naturalisme et Réalisme), même époque (contemporaine)
Type de sujet (figuratif, contemporain, antique, mythologique, historique, scène de la vie quotidienne…) peinture figuratif, sujet contemporain, scène de la vie quotidienne
Personnages et thèmes abordés monde du travail (métiers manuels), dureté du travail, fatigant
Techniques picturales des grands formats, position de traits, ressemble des photographies (visualisent la réalité avec la précision photographique), pour mettre en lumière les personnages (ils sont au premier plan et au centre), le choix des plans
Enjeux (but, intention des auteurs) on montre le public général la réalité, pas de visage (facilement s’identifier)

Définition du réalisme en peinture à partir de ces tableaux[modifier | modifier le wikicode]

  • reproduire fidèlement la réalité contemporaine
  • montrer en réalité dans sa globalité, ceux qui sont oubliés (paysans, ouvriers)
  • dénoncer leur misère