Leçons de niveau 12

Croissance et mondialisation depuis 1850/Exercices/L'avènement d'un monde multipolaire au XXe siècle

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'avènement d'un monde multipolaire au XXe siècle
Image logo représentative de la faculté
Exercices no1
Leçon : Croissance et mondialisation depuis 1850

Ces exercices sont de niveau 12.

Exo suiv. :L'économie-monde américaine (1920-2001)
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : L'avènement d'un monde multipolaire au XXe siècle
Croissance et mondialisation depuis 1850/Exercices/L'avènement d'un monde multipolaire au XXe siècle
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




Dans son discours du 27 janvier 2010, Barack Obama a souligné qu’il n’accepterait pas « une deuxième place pour les Etats-Unis », derrière la Chine, devenue en 2010 la deuxième puissance économique mondiale (au taux de croissance galopant de 9-10 % par an) qui va très vite devenir une nouvelle superpuissance disputant l’hégémonie américaine.  Il reste incontestable aujourd’hui que les Etats-Unis dominent l’économie mondiale, mais certains signes annoncent un probable essoufflement.

Les Etats-Unis ne représentent plus que 9 % des exportations mondiales, contre près de trois fois plus en 1945. Sa part dans la production industrielle mondiale d’ailleurs stagne depuis les années 1970 aux alentours de 20 %. Si ses firmes multinationales sont très puissantes, certains secteurs sont fortement concurrencés par l’Asie orientale. C’est le cas de l’automobile, fleuron de l’industrialisation, qui voit la firme nipponne Toyota s’affirmer au premier rang mondial des constructeurs automobiles. C’est le cas aussi de l’informatique où IBM a dû vendre son activité micro-informatique au chinois Lenovo.

De même, la nouvelle économie-monde doit tenir compte du marché européen qui est le plus vaste au monde (500 millions d’Européens comme autant de consommateurs), dont les productions à haute valeur ajoutée font souvent référence.

Ne nous y trompons pas, la nouvelle géographie du monde du XXIe siècle se dessine et voit apparaître trois pôles de puissance : les Etats-Unis, l’Union européenne et la Chine. Le monde unipolaire a vécu et une nouvelle économie-monde apparaît déjà, multipolaire celle-là. Nous assistons à une bataille globale multipolaire mettant en jeu plusieurs civilisations.

Questions

  1. À quoi fait référence le discours d'Obama ?
  2. Pourquoi, selon lui, la mondialisation dessine un monde multipolaire ?
  3. Selon vous, pourquoi-t-on d'un monde multipolaire aujourd'hui ?