Leçons de niveau 18

Cloud computing et entreprise/Les étapes de mise en place d'un Cloud computing en entreprise

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les étapes de mise en place d'un Cloud computing en entreprise
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Cloud computing et entreprise
Chap. préc. :Historique et définition du Cloud Computing
Chap. suiv. :Les modèles de déploiement du Cloud
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Cloud computing et entreprise : Les étapes de mise en place d'un Cloud computing en entreprise
Cloud computing et entreprise/Les étapes de mise en place d'un Cloud computing en entreprise
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Les différentes étapes dans la mise en place d’un cloud[modifier | modifier le wikicode]

Étape 1 : Définition du besoin[modifier | modifier le wikicode]

L’entreprise doit se poser la question « Quels sont les besoins de l’entreprise en termes de Cloud ? Dans quel temps imparti ? » Il existe différents type de Cloud d'ou l'importance dans le sélection de son fournisseur.

En gestion de projet informatique, c’est le moment où l'on analyse donc les besoins, les différents scénarios possibles et les coûts qui y sont associés[1].

L'implantation d’un Cloud, nécessite une vision de l’entreprise sur les impacts au sein de l’organisation et sur le retour sur investissement[2].

Étape 2 : Planification[modifier | modifier le wikicode]

La mise en place d’un cloud n’est pas rapide[3].

La planification permet de découper le projet en différentes phases à atteindre aux dates qui sont choisies par l’entreprise en prévoyant une utilisation plus efficace des ressources des serveurs (par exemple par la virtualisation et la consolidation des centres de données et une infrastructure as a service (IaaS)). Il faut également prévoir quels seront les ressources humaines nécessaires et disponibles.

Enfin, il faut définir vers quel type d'utilisateur sera tourné le service Cloud : employés, clients, etc.

Étape 3 : Identification des applications et des processus voulus (Cahier des charges)[modifier | modifier le wikicode]

L’entreprise doit définir l’architecture du Cloud qu’elle souhaite puis elle doit choisir le matériel et les fournisseurs de Cloud qui correspondent à ses besoins[4]. Après que l’entreprise ait fait son choix sur la technologie Cloud, il faut qu'elle choisisse les applications qu’elle souhaite utiliser, et définir le processus de développement et les permissions de chacun des utilisateurs[5].

Le but de cette étape est de bien définir les règles qui seront utilisées lorsque le cloud sera mis en place afin ne pas « gâcher » des ressources par une perte de productivité provenant d’une mauvaise préparation mais également de définir des règles de sécurité[6].

Étape 4: Développement et paramétrage[modifier | modifier le wikicode]

L’étape 4 correspond au paramétrage des applications et outils de Cloud qui ont été décidés dans le cahier des charges. La mise en place d'un système de contrôle permettant de tester les services contractés et assurer la protection des données collectives et personnelles tient une place prédominante.

Il faut également dans la gestion du projet, faire la recette des infrastructures du cloud, c’est-à-dire la réalisation et la vérification de tests informatiques[7] permettant de vérifier si tous les services demandés sont accessibles

Parallèlement, il faut aussi rédiger les manuels utilisateurs et administrateurs.

Étape 5 : Lancement de la solution Cloud[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque le cloud est implanté, il faut que toutes les formations pour les utilisateurs aient été préparées en amont dans le planning. La solution doit permettre d'optimiser la gestion opérationnelle des entreprises grâce à un accès en temps réel à leurs données. Il y a également besoin de faire un suivi concernant la fiabilité des datas envoyés (pas de perte de données) ainsi que sur leur sécurité (par exemple contre les attaques de hackers ou le phishing).

Étape 6 : Prix du Cloud Computing[modifier | modifier le wikicode]

Les prix diffèrent en fonction de plusieurs critères. Pour faire un choix parmi les différentes solutions de Cloud disponibles sur le marche les principaux paramètres à prendre en compte sont :

  • la capacité de Stockage ;
  • la plate-forme : Windows, Mac ou Linux ;
  • le besoin de Mobilité : Tablettes, SmartPhones et interface Web ;
  • les fonctionnalités de partage.

Si le prix peut être avantageux, il ne faut pas oublier les "coûts cachés" : la formation des utilisateurs en entreprise, le paramétrage, l'installation des modules... Le Cloud n'est donc pas une diminution des coûts mais plutôt un lissage des coûts informatiques.

Références[modifier | modifier le wikicode]