Leçons de niveau 16

Clivage Gauche et Droite/Les facteurs du déclin

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les facteurs du déclin
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Clivage Gauche et Droite
Chap. préc. :Les indicateurs du déclin
Chap. suiv. :De nouveaux clivages
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Clivage Gauche et Droite : Les facteurs du déclin
Clivage Gauche et Droite/Les facteurs du déclin
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les causes[modifier | modifier le wikicode]

Les électeurs sont critiques et se détachent de leur milieu social tandis que la vie politique est moins manichéenne qu'avant, rapprochement dans les programmes. La gauche et la droite ont traversé des crises de culture importante.

Clivage multidimensionnel : 3 clivages à l’intérieur, pas liés les uns aux autres et la tripartition de l'espace politique français.

Le cas du Front National[modifier | modifier le wikicode]

Le Front National (ou FN) est un parti politique, classé à l'extrême-droite, et qui connaît depuis 2012 une progression dans ses résultats électoraux. Le FN est un parti national populiste avec la défense de l'identité nationale mais aussi avec l'appel au peuple national. Selon ce parti :

  • la Nation française est en pleine décadence ;
  • cette décadence a pour origine l'Union Européenne et les personnes étrangères ;
  • les hommes politiques de gauche et de droite sont laxistes ;
  • il faut mettre un État fort qui implique la préférence nationale.


Sur les questions économiques, le Front National est plus proche de la gauche. Son nationalisme exacerbé n'a rien à voir avec celui de la droite (le FN souhaite fermer les frontières alors que l'universalisme c’est l'inverse). La question du rapport à la religion n'est pas pertinente puisque l'électorat du FN ne pratique pas de religion.