Leçons de niveau expert

Brevet de pilote d'aéronef/Conditions météorologiques

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Conditions météorologiques
Icône de la faculté
Chapitre no 13
Leçon : Brevet de pilote d'aéronef
Chap. préc. :Procédure d'approche
Chap. suiv. :Les fiches
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Brevet de pilote d'aéronef : Conditions météorologiques
Brevet de pilote d'aéronef/Conditions météorologiques
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les conditions météorolgiques de vol aux instruments sont définies réglementairement comme « ne pas être en vol à vue ». Ce sont les conditions idéal qui sont elles-mêmes définies dans la réglementation aéronautique, par des minima en visibilité et distances aux nuages.

Réglementation européenne[modifier | modifier le wikicode]

Dans la réglementation Européenne, les conditions vol à vue diffèrent selon que l’on est en espace contrôlé ou non contrôlé.

  • En espace contrôlé, on sera en conditions normal lorsqu'on aura une visibilité de 5 000 mètres minimum et un plafond nuageux d'au moins 1 500 mètres par rapport au sol. (un plafond est défini par une couche nuageuse d'au moins la moitié du ciel)
  • En espace non contrôlé, on sera vol à vue quand on aura au moins 1 500 mètres de visibilité (ou 30 secondes de vol), et qu'on restera hors des nuages.

Réglementation américaine[modifier | modifier le wikicode]

Dans la réglementation Américaine, les conditions en espace contrôlé seront :

  • en dessous de 10 000 pieds/mer : visibilité 3 SM (Statute Milles), distances aux nuages 500 pieds dessous, 1000 pieds dessus et 2000 pieds latéralement
  • au-dessus de 10 000 pieds/mer : Visibilité 5 SM, distances aux nuages 1000 pieds dessous, 1000 pieds dessus et 1 SM latéralement.

Exceptions[modifier | modifier le wikicode]

Pas d'espacement aux nuages à respecter en classe B, ni en classe G sous 1200 pieds/sol. Et visibilité pouvant être réduite à 1 SM de jour et sous 10 000 pieds. Pour avoir le droit de voler en conditions réduite, donc en conditions météorolgiques de vol aux instruments, le pilote devra avoir une qualification de vol aux instruments.