Leçons de niveau 11

Biodiversité actuelle et la biodiversité passée/Exercices/L'impact de l'Homme sur la biodiversité

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'impact de l'Homme sur la biodiversité
Image logo représentative de la faculté
Exercices no1
Leçon : Biodiversité actuelle et la biodiversité passée

Exercices de niveau 11.

Exo suiv. :La diversité allélique au sein de population de lions
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : L'impact de l'Homme sur la biodiversité
Biodiversité actuelle et la biodiversité passée/Exercices/L'impact de l'Homme sur la biodiversité
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




L'Homme a toujours eu un impact sur les êtres vivants et les milieux naturels. Depuis quelques décennies, ses activités menacent fortement la biodiversité en raison de l’accélération de l'industrialisation, de la croissance démographique et de la mondialisation des échanges commerciaux.

Documents[modifier | modifier le wikicode]

Doc. no 1 : Qu'est-ce qu'une espèce invasive ?

L'Homme a fréquemment emporté, volontairement ou non, d'autres mammifères avec lui lors de ses voyages et explorations. C'est par exemple le cas du lapin, du chat ou encore du rat. Ce rongeur voyage souvent en passager clandestin dans les navires. Du coup, quand l'Homme débarque sur une île, le rat en fait de même. Or son arrivée dans des îles où il n'avait pas encore posé les pattes a eu parfois un fort impact sur les espèces locales. Les espèces qui, après être arrivées dans un nouveau terrirtoire, perturbent profondément les écosystèmes de ce territoire sont appelées espèces invasives.

Doc. no 2 : Le rat surmulot de l'île de Trielen (France)

Le rongeur a débarqué par accident au début du XXe siècle dans cette petite île bretonne. Il s'attaque aux œufs et aux poussins qui sont à sa portée. En 1996, des chercheurs ont capturé tous les rats de l'île. Ils ont ensuite déterminé, chaque année, le nombre de couples de différentes espèces d'oiseaux ayant fait leur nid sur l'île (voir doc. no 3 et 4).

Doc. no 3 : Deux espèces d'oiseaux étudiée's par les chercheurs sur l'île de Trielen

Toutes deux bâtissent un nid pour se produire. Le pipit maritime fait son nid au sol, dans l'herbe, tandis que l’hirondelle le construit le long des poutres des toitures.

Doc. no 4 : Nombre de couples d'hirondelles rustiques et de pipits maritimes ayant fait leur nid sur l'île de Trielen entre 1992 et 2001

Voir tableau

Annexe du doc. no 4
1992 1996 Éradication des rats 1997 1998 1999 2000 2001
Hirondelle rustique 4 8 8 5 8 4 9
Pipit maritime 11 12 15 34 50 65 66
Doc. no 5 : L'érosion de la biodiversité et ses différentes causes, pour les espèces de quatre groupes d'êtres vivants
Pourcentage d'espèces concernées parmi les espèces menacées.svg
Doc. no 6 : La destruction de la forêt en Amazonie

En Amérique du Sud, 40 millions d'hectares (ha)[1] de forêt ont disparu entre 2000 et 2010.

Doc. no 7 : Plusieurs variétés de maïs

Depuis les débuts de l’agriculture, l'Homme croise et sélectionne les plantes qu'il cultive. Une plante sauvage du Mexique, la téosinte, est ainsi à l'origine ce toutes les variétés de maïs, dont beaucoup ont disparu. En France, on compte plus de 1 200 variétés de maïs autorisées. Seules quelques-unes sont réellement cultivées.

  1. 1 ha = 10 000 m2

Questions et solutions[modifier | modifier le wikicode]

  1. (doc. no 1 à 3). Formulez une hypothèse sur l'espèce d'oiseau qui peut être sensible à la présence du rat surmulot.
  2. (doc. no 4). Représentez graphiquement l'évolution du nombre de couples d'hirondelles et de pipits entre 1992 et 2001. Discutez de la validité de votre hypothèse.
  3. (doc. no 5 et 6). Comparez l'impact des destructions d'habitats et des autres causes de perte de biodiversité pour chacun des groupes étudiés.
  4. (doc. no 7). Montrez que l'action de l'Homme peut également être bénéfique à la biodiversité.
  5. Résumez l'impact actuel de l'Homme sur la biodiversité.