Leçons de niveau 4

Allemand/Grammaire/Phrase/La phrase interrogative

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
La phrase interrogative
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : La phrase allemande
Chap. préc. :La phrase
Chap. suiv. :L'ordre des compléments
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « La phrase allemande : La phrase interrogative
Allemand/Grammaire/Phrase/La phrase interrogative
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

La phrase interrogative allemande a une construction régulière. Elle se construit par inversion du sujet et du verbe et se termine par un point d'interrogation.

Formation de la phrase interrogative[modifier | modifier le wikicode]

La phrase interrogative allemande se caractérise par une inversion du sujet et du verbe et par un point d'interrogation en fin de phrase.

Avec les verbes à particules séparables ,la particule se place toujours en fin de phrase dans une phrase énonciative,interrogative globale ou impérative.

ATTENTION: dans une subordonnée,la particule ne forme plus qu'un avec le verbes. 

On ne peut placer avant le verbe que:

un pronom interrogatif 
Wer, Wo, Was, Wen, Warum, Wofür...
un complément sur lequel porte l'interrogation
Wieviel Uhr, Welches Auto...
Début de l'exemple


Fin de l'exemple


Dans le cas contraire, le verbe est toujours en première place.

Début de l'exemple


Fin de l'exemple


Les pronoms interrogatifs[modifier | modifier le wikicode]

Searchtool.svg Voir le cours Interrogatifs/Allemand.

En allemand, il existe deux sortes de pronoms interrogatifs:

  • Les pronoms simples
  • Les pronoms prépositionnels

Les pronoms simples[modifier | modifier le wikicode]

Ce sont les pronoms de base de la langue allemande, ils permettent de créer les questions de base.

allemand français
Wer* Qui
Wie Comment
Was Quoi
Warum Pourquoi
Wieviel Combien
Wo*

Les pronoms marqués d'un étoile possèdent quelques particularités:

Wer 
C’est la forme interrogative du pronom relatif der. Il se décine selon le cas de la réponse qu’il remplace:
  • nominatif - Wer : La question porte sur le sujet.
français Qui a mangé la pomme rouge ?
allemand Wer hat den roten Apfel gegessen ?
  • Accusatif - Wen : La question porte sur le C.O.D..
français Qui a-t-il tué ?
allemand Wen hat er getötet ?
  • Datif - Wem : La question porte sur le COI.
français A qui a-t-il donné la pomme rouge ?
allemand Wem hat er den roten Apfel gegeben ?
  • Genitif - Wessen : La question porte sur le complément du nom. C’est un cas très rare
français De qui a-t-il réparé la voiture ?
allemand Wessen Auto hat er repariert ?
Wieviel 
C’est la contraction de l'ancienne éciture wie viel qui se traduit mot-à-mot en français comment beaucoup donc combien. Il n’est pas rare de retrouver en allemand l'écriture wie viel, mais la vraie orthographe moderne est la forme contractée wieviel.
Wo
Comme toujours, les allemands font une différence entre la position et le déplacement. Cette différence existe aussi aussi pour les pronoms d'interrogation. Ainsi Wo ne peut exprimer qu'une position et en aucun cas (sauf dans l'allemand oral) un déplacement. Cette différence est marqué par les particules du déplacement:
  • Hin: marque le déplacement et donne Wohin
français Où vas-tu ?
allemand Wohin gehst du ?
  • Her: marque la provenance et donne Woher
français D'où viens-tu ?
allemand Woher kommst du ?
  • (R)aus: marque la sortie et donne Woraus. La construction semblera plus logique lorsqu'on aura vu les pronoms prépositionnels.
français D'où sors-tu avec un visage aussi noir ?
allemand Woraus kommst du mit einem so schwarzen Gesicht ?
  • (R)ein: marque l'entrée et donne Worein. C’est une forme rare. La construction semblera plus logique lorsqu'on aura vu les pronoms prépositionnels.
français Où entres-tu ?
allemand Worein gehst du ?

Les pronoms prépositionnels[modifier | modifier le wikicode]

Il existe en allemand une seconde sorte de pronoms interrogatifs, les pronoms prépositionnels. On les utilise pour questionner sur les compléments commençant par une préposition: auf, an, über, unter, durch, für, gegen, um, aus, bei, mit, von, zu ...

Pour créer ces pronoms, on acolle au pronom interrogatif Wo (transformation de Was) la préposition respective.

Début de l'exemple


Fin de l'exemple


Lorsque la proposition commence par une voyelle, on intercale un -r- de liaison:

Début de l'exemple


Fin de l'exemple


Ceci nous donne les phrases interrogatives suivantes:

Question Traduction Réponse
Woran liegt sein Haus ? A côté de quoi se situe sa maison ? Sein Haus liegt an dem Mürbach
Worauf steigt er ? Sur quoi monte-t-il ? Er steigt auf die Kiste.
Woraus ist dieses Messer ? En quoi est ce couteau ? Dieses Messer ist aus Aluminium
Wofür hat er es gemacht ? Dans quel but (Pour quoi ?) l'a-t-il fait ? Er hat es für das Geld gemacht.
Womit ist er in die Stadt gegangen ? Comment (Avec quoi ?) est-il allé en ville ? Er ist mit dem Bus in die Stadt gegangen.

Attention, nombre de ces pronoms ont une seconde traduction et sont alors utilisés comme pronom interrogatif simple

Début de l'exemple


Fin de l'exemple


Lorsque la question ne porte pas sur une chose mais sur une personne, on n'utilise pas les pronoms interrogatifs prépositionnels. On construit la phrase de l'une des manières suivantes:

  • Wen/Wem + phrase interrogative + préposition ?
  • Préposition + wen/wem + phrase interrogative ?

À vous de choisir la forme qui sonne le mieux à l'oreille.