Leçons de niveau 0

Abondance et rareté de l'eau/Un patrimoine naturel inégalement réparti

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Un patrimoine naturel inégalement réparti
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Abondance et rareté de l'eau
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Enjeu du développement économique
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Abondance et rareté de l'eau : Un patrimoine naturel inégalement réparti
Abondance et rareté de l'eau/Un patrimoine naturel inégalement réparti
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Mots Clés[modifier | modifier le wikicode]

  • Bilan hydrique : Différence entre l’eau apportée et l’eau utilisée.
  • Hydrosphère : Ensemble des masses d’eau présente près de la surface du globe.
  • Mousson : Saison durant laquelle le vent souffle dans le sud-ouest de l'Inde et qui est caractérisée par de fortes précipitations.

De fortes inégalités entre les domaines climatiques[modifier | modifier le wikicode]

  • Le Sahara : Désert absolu ou le bilan hydrique est très négatif. Ce qui sauve les plantes ; c’est la rosée. Il peut ne pas pleuvoir pendant 4 ans.
  • L’Amazonie : Il est aussi appelé souvent l’Enfer Vert. Il y pleut tous les jours. À Manaus, il pleut 2 m par an.

De grandes inégalités entre les hommes[modifier | modifier le wikicode]

On divise les ressources en eau par la population pour avoir les ressources en eau par habitant. Dans les pays en développement, il peut y avoir des coupures d’eau contrairement au pays industrialisés. En 2010, on pense que 17 pays africains seront en pénurie d’eau dont les 3 pays du Maghreb.