Tennis de table/Les différents styles de jeu

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Début de la boite de navigation du chapitre
Les différents styles de jeu
Icône de la faculté
Chapitre no10
Leçon : Tennis de table
Chap. préc. : Le bloc
Chap. suiv. : sommaire
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Tennis de table : Les différents styles de jeu
Tennis de table/Les différents styles de jeu
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

On trouve dans le tennis de table moderne des styles de jeu distincts jusqu'au plus haut-niveau. Ceci étant, le jeu d'attaque est actuellement le plus courant.

Le jeu d'attaque[modifier | modifier le wikicode]

Le joueur offensif a pour priorité de prendre l'initiative en top spin et de pilonner ensuite son adversaire jusqu'à ce qu'il cède.

En serveur, le joueur offensif cherchent à prendre l'initiative sur la troisième balle : son service doit donc en priorité empêcher l'adversaire de démarrer, mais aussi offrir une troisième balle attaquable. Un service coupé très court ne serait pas efficace dans cette stratégie puisque l'adversaire peut remiser en poussette courte. L'idéal est le service "deux rebonds" ou "infirmerie", coupé, ou lifté, qui empêche l'adversaire de démarrer tout en ne lui permettant pas de remiser très court. Tout cela se joue au centimètre près.

En remiseur, le joueur offensif prendra des risques pour flipper, ou bien remise très court si cela n'est pas possible. Son petit jeu est orienté vers un seul but : être celui qui attaque le premier.

Le jeu de contre[modifier | modifier le wikicode]

Le contreur privilégie le jeu en "contre-initiative" : son objectif est de faire démarrer son adversaire dans de mauvaises conditions, et ensuite soit de le bloquer en vitesse placement , soit de joueur en contre-top spins à mi-distance.

En serveur, le contreur servira volontiers assez long et rapide pour lancer le jeu.

En remiseur, la poussette longue sera utilisée.

Le jeu "allround"[modifier | modifier le wikicode]

Le joueur "allround" ou polyvalent, change de visage selon le tour de service, il adopte une stratégie mixte.

S'il sert il se comportera comme un joueur offensif en tentant de prendre l'initiative.

S'il remet il se comportera comme un contreur.


Le jeu de défense[modifier | modifier le wikicode]

Le défense refuse de prendre l'initiative et attend les top spins de son adversaire loin de la table, pour jouer en défense coupée. le défenseur possède la plupart du temps un picot long sur le revers et un revêtement backside lent et adhérent en coup droit. Cela permet de renvoyer des balles de qualités très différentes à l'attaquant et de le dérégler.

Le jeu "combi"[modifier | modifier le wikicode]

Le joueur "combi" possède une face de défense en revers (par exemple un picot long) et une face d'attaque en coup droit. Selon la situation, il se comportera comme un attaquant de coup droit (souvent en contre-attaque par exemple si son adversaire lassé de toper se met à amortir la balle) ou bien comme un défenseur.



Tennis de table
bouton image vers le chapitre précédent Le bloc