Schéma de liaison à la terre/Schéma TT

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Début de la boite de navigation du chapitre
Schéma TT
Icône de la faculté
Chapitre no2
Leçon : Schéma de liaison à la terre
Chap. préc. : Introduction
Chap. suiv. : Schéma TN
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Schéma de liaison à la terre : Schéma TT
Schéma de liaison à la terre/Schéma TT
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Ce schéma de liaison à la terre est imposé dans les installations alimentées directement par un réseau de distribution publique à basse tension (E.D.F.).

Principe[modifier | modifier le wikitexte]

  • R_U : Résistance de la prise de terre des masses d'utilisation
  • R_N : Résistance de la prise de terre du neutre
  • I_d : Courant de défaut
  • U_C : Tension de défaut

Élévation du potentiel des masses[modifier | modifier le wikitexte]

La présence d'un défaut d'isolement provoque un courant de défaut, limitée par l'impédance de la boucle de défaut à la terre.

L'intensité Id est suffisante pour élever la tension de défaut U_C de la masse.

Par un contact entre cette masse et un autre simultanément accessible, une personne est soumise à une tension de contact Uc dangereuse car elle peut être supérieure à la tension limite de contact U_L.

Conditions de coupure automatique de l'alimentation[modifier | modifier le wikitexte]

  • Déclenchement obligatoire au 1er défaut.
  • Déclenchement par un dispositif à courant différentiel résiduel (D.D.R.).
  • I∆n : courant différentiel nominal de déclenchement tel que : R_A × I∆n ≤ U_L.

Fonctionnement d'un D.D.R.[modifier | modifier le wikitexte]

  • I_d > I∆n : Déclenchement obligatoirement.
  • I_d < \frac {I \Delta n}2 : Ne déclenche pas.
  • I∆n > I_d > \frac {I \Delta n}2 : Déclenchement possible.

Choix des caractéristiques du dispositif à courant différentiel résiduel[modifier | modifier le wikitexte]

Ce tableau précise les valeurs maximales de la résistance de la prise de terre des masses d'utilisation R_U en fonction de la valeur du courant différentiel résiduel nominale du dispositif DR, I∆n pour U_L = 50 V.

Pour U_L = 25 V, diviser par 2 les valeurs de R_U.

Courant différentiel résiduel
maximal du dispositif (I∆n)
Valeur maximale de la résistance de
la prise de terre des masses (en Ω)
Faible sensibilité
DDRFS
20A
10A
5A
3A
2,5
5
10
17
Moyenne sensibilité
DDRMS
1A
500 mA
300 mA
100 mA
50
100
167
500
Haute sensibilité
DDRHS
30 ma
10 mA
mA
1670
5000
8300

Cas des locaux présentant des risques d'incendie et d'explosion : le I∆n du D.D.R ≤ 30 mA.

Emplacement des dispositifs différentiels[modifier | modifier le wikitexte]

Toute installation T.T. doit être protégée par au moins un dispositif différentiel résiduel placé à l'origine de l'installation. Inconvénients : Toute l'installation est coupée en cas de défaut.

Sélectivité de la protection assurée par :

  • en amont DDRMS
  • en aval DDRHS

Il doit y avoir un rapport de 3 entre la valeur du I∆n du DDR amont et le I∆n du DDR aval. Le DDR situé en amont doit être retardé par rapport au DDR aval


Schéma de liaison à la terre
bouton image vers le chapitre précédent Introduction