Delphi/Opérateurs

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Début de la boite de navigation du chapitre
Opérateurs
Icône de la faculté
Chapitre no6
Leçon : Delphi
Chap. préc. : Types
Chap. suiv. : Tableau
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Delphi : Opérateurs
Delphi/Opérateurs
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les Opérateurs Delphi[modifier | modifier le wikitexte]

Les opérateurs sont des symboles permettant d'effectuer des opérations sur des valeurs. Ils sont classés dans 3 catégories.


Opérateurs d'affectation[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur d'affectation simple ":="[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur d'affectation simple est le mot := il signifie "affecter à".

Syntaxe:

<Destination> := <Source>; Où <Source> et <Destination> doivent être de même nature et où <Source> est une expression et <Destination> une variable;

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Les opérateurs mathématiques[modifier | modifier le wikitexte]

Opérateur d'addition "+"[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur permettant l'addition est l'opérateur + il permet d'additionner un nombre ou le résultat numérique d'une expression à un autre nombre ou expression.


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Opérateur de soustraction "-"[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur permettant la soustraction est l'opérateur "-" il permet de soustraire un nombre ou le résultat numérique d'une expression à un autre.


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Opérateur de multiplication "*"[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur permettant la multiplication est l'opérateur * il permet de multiplier un nombre ou le résultat numérique d'une expression à un autre.


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Opérateur de division "/"[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur permettant la division est l'opérateur / il permet de diviser un nombre ou le résultat numérique d'une expression à un autre.


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Opérateur de division Euclidienne "div"[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur permettant la division est l'opérateur div il permet de diviser un nombre ou le résultat numérique d'une expression à un autre.


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Opérateur de modulo "mod"[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur permettant de récupérer le reste de la division entière d'un nombre ou du résultat numérique d'une expression par un autre est mod.


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Opérateurs logiques[modifier | modifier le wikitexte]

Les opérateurs logiques représentent les manipulations et comparaisons possibles que l'on peut faire sur des données booléennes et/ou binaires.


Les opérateurs logiques[modifier | modifier le wikitexte]

Cette sous-catégorie représente les Opérateurs logiques que nous avons vu en introduction en leur spécifiant une syntaxe.

Opérateur "not"[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur logique NOT a pour syntaxe en Delphi not. Pour inverser une valeur, on écrira donc en Delphi

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Opérateur "and"[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur logique AND a pour syntaxe en Delphi le mot and. Pour effectuer un AND sur des valeurs, on écrira donc en Delphi

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Opérateur "or"[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur logique OR a pour syntaxe en Delphi le symbole or. Pour effectuer un OR sur des valeurs, on écrira donc en Delphi

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Opérateur "xor" (différence symétrique, ou exclusif)[modifier | modifier le wikitexte]

L'opérateur logique XOR a pour syntaxe en Delphi le symbole xor. Pour effectuer un XOR sur des valeurs, on écrira donc en Delphi

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Les opérateurs de comparaison[modifier | modifier le wikitexte]

Ils servent essentiellement à effectuer des tests logiques entre plusieurs valeurs numériques.

Égalité "="[modifier | modifier le wikitexte]

Le comparateur Delphi d'égalité = permet de vérifier que la valeur de gauche est strictement égale à la valeur de droite.

Cela revient à faire une inversion de l'opérateur logique XOR (soit NOT XOR). Voici la table de vérité du comparateur = pour l'opération (x = y) :

= (NOT XOR) y = false y = true
x = false true false
x = true false true
Différence "<>"[modifier | modifier le wikitexte]

Le comparateur Delphi différentiel "<>" permet de vérifier que la valeur de gauche est strictement différente de la valeur de droite. Cela revient à appliquer l'opérateur logique XOR.


Comparateur "<" (strictement inferieur à) :[modifier | modifier le wikitexte]

Le comparateur "<" (strictement inférieur à) permet de vérifier que la valeur numérique de gauche soit strictement inférieure à la valeur numérique de droite. Cet opérateur renvoie true uniquement si la valeur numérique de gauche est strictement inférieure à la valeur numérique de droite.


Comparateur "<=" (inférieur à) :[modifier | modifier le wikitexte]

Le comparateur "<=" (inférieur à) permet de vérifier que la valeur numérique de gauche soit inférieure ou égale à la valeur numérique de droite. Cet opérateur renvoie true uniquement si la valeur numérique de gauche est inférieure ou égale à la valeur numérique de droite.


Comparateur ">=" (superieur à) :[modifier | modifier le wikitexte]

Le comparateur ">=" (superieur à) permet de vérifier que la valeur numérique de gauche soit supérieure ou égale à la valeur numérique de droite. Cet opérateur renvoie true uniquement si la valeur numérique de gauche est supérieure ou égale à la valeur numérique de droite.


Comparateur ">" (strictement supérieur à) :[modifier | modifier le wikitexte]

Le comparateur ">" (strictement supérieur à) permet de vérifier que la valeur numérique de gauche soit strictement supérieure à la valeur numérique de droite. Cet opérateur renvoie true uniquement si la valeur numérique de gauche est strictement supérieure à la valeur numérique de droite.


Intersection (ET) "and"[modifier | modifier le wikitexte]

Le comparateur Delphi AND "and" permet de vérifier que les 2 valeurs soumises sont vraies.


Union (OU Inclusif) "or"[modifier | modifier le wikitexte]

Le comparateur Delphi OR "or" permet de vérifier qu'au moins une des valeurs soumises est vraie. Ce comparateur est souvent utilisé dans les tests car il permet une optimisation du code.


Delphi
bouton image vers le chapitre précédent Types